Accueil  >    Groupe  >    Qui sommes-nous ?  >  Notre histoire

Notre histoire

Entreprise centenaire, Keolis est issu du regroupement de plusieurs sociétés, actives dans différents segments du transport public de voyageurs.

  • La construction automobile : avec la Société des transports automobiles (STA) créée en 1908, puis la Société générale des transports départementaux (SGTD).
  • L’exploitation électrique : avec Lesexel, créée en 1911 pour soutenir la production d’électricité destinée notamment aux tramways.
  • Le transport routier interurbain : avec la Société de transports routiers de voyageurs (STRV) créée en 1964, filiale de la SNCF, renommée Cariane ultérieurement.

Au cours du XXe siècle, ces entreprises connaissent une série de restructurations, fusions ou acquisitions, faisant émerger deux acteurs principaux : VIA GTI dans l’urbain et Cariane dans l’interurbain.

En 1999, la SNCF devient actionnaire de référence de VIA GTI qui fusionne avec Cariane pour donner naissance en 2001 à Keolis.

Ces dernières années, le Groupe Keolis a connu une forte accélération de son internationalisation tout en consolidant son activité en France.

2002
Prise de participation majoritaire (75 %) dans Groupe Orléans Express, 1er opérateur canadien dans le secteur interurbain au Québec. Gain de la franchise ferroviaire Southern au Royaume-Uni en partenariat avec Go-Ahead.

2003
Prise de participation majoritaire (70 %) dans l’opérateur de bus suédois Busslink.

2005
Gain de la franchise britannique Southeastern en partenariat avec Go-Ahead.

2006
Développement d’une présence autonome en Allemagne avec le gain du réseau de Hellweg-Netz.

2007
Acquisition de la totalité du capital de City-Trafik au Danemark.

2008
Prise de participation majoritaire dans Eurobus Holding en Belgique.

2009
Implantation à Melbourne en Australie, à Washington aux États-Unis, à Bergen en Norvège et à Bordeaux en France.

2010
Rapprochement entre Keolis et EFFIA. Renouvellement des contrats de Lyon et de Lille.

2011
Achat de la société Tectrans aux États-Unis et gain du réseau urbain d’Orléans en France.

2012
Recomposition du capital avec SNCF à 70 % et CDPQ à 30 %. Acquisition de la totalité du capital de Syntus aux Pays-Bas et d’Orléans Express au Canada. Implantation à Hyderabad en Inde.

Pas d'article dans la liste.