Navettes autonomes : le STIF choisit Keolis pour le quartier de La Défense

Pendant six mois, les Franciliens vont pouvoir vivre une nouvelle expérience voyageur en embarquant à bord de véhicules autonomes qui circuleront sur l’Esplanade du quartier d’affaires de la Défense. Une innovation qui s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation conduite par Keolis pour le compte du STIF.

Des navettes autonomes sans agent à bord dans le plus grand quartier d’affaires d’Europe

Le STIF a retenu Keolis et le constructeur Navya, déjà associés à Lyon dans le cadre du service Navly, pour tester en conditions réelles un service de transport de passagers à l’aide de navettes électriques autonomes. Menée en partenariat avec Defacto, Etablissement Public de gestion du quartier d’affaires de La Défense, cette expérimentation, qui se déroulera à partir du mois de juin 2017 jusqu’à la fin de l’année à La Défense, est une première mondiale : c’est la première fois que des véhicules évolueront au sein de l’espace public sans aucun agent à bord.
 

Un service innovant de mobilité dans le tempo de la Défense 

A travers cette expérimentation, l’objectif du STIF et de Keolis est de répondre à une demande de transport des usagers des transports collectifs non satisfaite aujourd’hui à La Défense : le premier ou dernier kilomètre entre la station de métro et de RER et le lieu de départ ou de destination. Les navettes de Navya exploitées par Keolis permettront ainsi aux 500 000 visiteurs quotidiens du quartier d’affaires de se déplacer plus rapidement sur ce qui constitue la plus grande surface piétonne européenne. Deux parcours seront proposés afin de s’adapter au rythme des visiteurs du quartier d’affaires : l’un pendant la semaine qui desservira les quartiers Valmy et Faubourg de l’Arche depuis la Grande Arche de La Défense, l’autre les week-ends et jours fériés qui parcourra l’Esplanade de La Défense.
 

Un test, trois objectifs 

Pour le STIF, Keolis et Navya, cette démarche d’expérimentation, qui constituera la première étape d’une offre plus importante de véhicules autonomes sur le territoire francilien, vise trois grands objectifs : 

  • Etudier la possibilité pour une navette autonome sans conducteur de s’insérer en toute sécurité dans un environnement extrêmement dense en flux de piétons et de cyclistes
  • Tester l’accueil et l’acceptabilité de ce nouveau service de mobilité auprès du grand public 
  • Mettre en œuvre un service évolutif, sans présence de personnel à bord pendant une partie de la durée du test. 
     

Préparer l’avenir de la mobilité en Ile-de-France 

En apportant au STIF son expérience dans le déploiement de navettes autonomes acquise à Lyon, Las Vegas ou Montréal, Keolis accompagne la première Autorité Organisatrice de France dans sa volonté d’innover pour améliorer la vie quotidienne des voyageurs franciliens. Adapté aux zones denses, souple dans sa gestion et respectueux de l’environnement, ce nouveau mode de transport permettra au STIF d’enrichir son offre de transport, de renforcer la qualité de service (amplitude horaire, fréquence…) sur certaines liaisons, ou encore de créer, comme à La Défense, de nouvelles lignes.
 

J’ai choisi de faire de l’innovation une priorité au service de l’amélioration du quotidien des voyageurs franciliens. Cette expérimentation à La Défense est la concrétisation de cette démarche innovante afin de préparer l’avenir de la mobilité en Ile-de-France. Elle proposera en première mondiale un service en totale autonomie sur un espace public, sans présence d’agent à bord du véhicule

 

Valérie Pécresse, Présidente du STIF et de la Région Ile-de-France

Diaporama - Navya dans les rues de Lyon et de Las Vegas