Hyderabad

A Hyderabad, Keolis va lancer son premier métro automatique en Asie
Plus de 30 ans après avoir inauguré le premier métro automatique au monde, Keolis renforce son leadership mondial sur ce marché en en transférant à d’Hyderabad (Inde) son savoir-faire acquis à Lille, Rennes, Lyon et Londres. Coulisses d’un projet hors-normes sur un continent où ce mode de transport permet de satisfaire une demande de Mass Transit en très forte croissance.

Plus de 3 ans de mobilisation en amont

Dès 2013, Keolis a travaillé étroitement avec L&T (Larsen & Toubro), le constructeur et concessionnaire du projet retenu par l’Autorité Organisatrice, Hyderabad Metro Rail Limited, pour concevoir l’offre et faire profiter les voyageurs de ses solutions les plus innovantes.

Exploitation, maintenance, sécurité, accueil des clients ou information-voyageurs… : les trois futures lignes répondront aux derniers standards mondiaux les plus exigeants pour une offrir une qualité de service et une sécurité optimales.

  • Système d’automatisation CBTC (Communication Based Trains Control) basée sur une transmission continue par radio wifi entre le sol et les trains.
  • Présence de personnel à bord de chaque rame (supervision de la circulation et des échanges voyageurs en station, ouverture et fermeture des portes…)
  • Information voyageurs en temps réal sur les quais des stations
  • Système anticollision, anti survitesse, anti franchissement des signaux dangereux…
  • Caméras de sécurité dans les rames et les stations

Recruter et former 2 000 professionnels du métro

Parallèlement, le Groupe a constitué localement, toutes les équipes nécessaires au futur fonctionnement du métro, soit à terme plus de 2 000 collaborateurs.

Avec 5 000 à 6 000 heures de formation délivrées par mois, c’est un véritable challenge dans un pays à l’industrie du métro très récente, auquel le Groupe répond par un vaste dispositif de recrutement, d’intégration et de formation destiné à faire partager à son personnel les valeurs, le savoir-faire et les méthodes Keolis.

Prêt à transporter les voyageurs en toute sécurité

Au cours de l’année 2015, 15 rames ont été testées avec succès et deux zones de dépôt ont été rendues opérationnelles en vue de l’inauguration de la première ligne en octobre 2016. Le 25 avril 2016, le projet a franchi une étape décisive en obtenant, après un audit très détaillé, la certification sécurité du Commissaire indien en charge de la sécurité des métros.

 

Notre slogan « Safety first, Quality must » reflète bien notre volonté d’intégrer la sécurité au cœur de nos activités et de notre organisation. Inculquer à nos employés cette notion de sécurité alors même que l’exploitation commerciale du métro n’a pas encore commencé était un défi en soi.
 

Srinivas Duduka, responsable sécurité Keolis Hyderabad.

icone transports

3
lignes de métro mises en services entre 2017 et 2018

icone transports

71
le nombre de kilomètres du futur réseau

icone transports

1.5 M
de voyageurs quotidiens estimés

Keolis à la conquête de l’Asie

L’expertise développée en Europe par Keolis en matière de Mass Transit lui permet aujourd’hui de répondre au défi de la mobilité des mégapoles asiatiques (démographie, environnement, étalement urbain, congestion des villes…). Le Groupe s’apprête ainsi à exploiter en 2017 un métro automatique dont la fréquentation quotidienne est estimée à 1,5 million de voyageurs lorsque le projet sera terminé. Ce premier contrat de Keolis en Inde est déjà complété par un autre projet emblématique en Asie : le lancement fin 2017 d’une ligne de métro automatique à Shanghai, en Chine.

Diaporama - Une équipe mobilisée pour le lancement du futur réseau