Métros

Keolis leader mondial du métro automatique
Avec 4 réseaux actuellement en exploitation et qui totalisent plus de 450 millions de voyages par an, Keolis est le n°1 mondial du métro automatique.

Keolis est le n°1 mondial du métro automatique

Keolis a été le pionnier du métro automatique en inaugurant à Lille le premier réseau au monde en 1983. Qu'ils soient sur pneu, sur rail ou à crémaillère, ses métros sans conducteur permettent de répondre aux besoins spécifiques de mobilité des métropoles grâce à leur grande capacité et à leur bilan environnemental vertueux (aucun rejet de CO2). Gérés depuis un centre de contrôle unique où des opérateurs peuvent adapter en temps réel la fréquence de passage et le nombre de rames, ils offrent aux voyageurs un mode de transport rapide, fiable et sûr. Après la Grande-Bretagne avec le réseau londonien DLR (Docklands Light Railway), Keolis exporte désormais son savoir-faire développé en France (Lille, Rennes et Lyon) en Asie. Le Groupe a en effet été retenu par les Autorités Organisatrices d’Hyderabad en Inde, et de Shanghai en Chine, pour exploiter des nouvelles lignes à très grande capacité. 

Carte des réseaux de métro automatique opéré par Keolis

Keolis est le leader mondial du métro automatique

icone transports

450
millions de voyages par an (plus de 820 000 voyageurs par jour)

icone transports

225
km de lignes automatiques actuellement en exploitation

icone transports

489
rames exploités sur nos réseaux

6 réseaux urbains dans le monde

  • Lille : 2 lignes, 45 km de lignes, 107 millions de voyageurs en 2015
  • Lyon : 4 lignes dont 1 automatique et 2 semi-automatiques, 31,5 km de lignes, 195,3 millions de voyageurs en 2015
  • Rennes : 1 ligne de 8,5 km (33,3 millions de voyageurs en 2015) et une deuxième en cours de construction de 12,5 km
  • Londres (réseau DLR) : 72 km de lignes, 115 millions de voyageurs en 2015
  • Hyderabad (Inde) : réseau urbain en cours de réalisation prévu pour fin 2016
  • Shanghai (Chine) : réseau en cours de réalisation prévu pour 2017

Diaporama - Tour du monde de nos métros