Imaginer la ville de demain

Demain, le transport urbain

En 2020, près de 80% des Européens vivront dans des zones urbaines. Quelles solutions de mobilité utiliseront-ils ? Quels modes de transport privilégieront-ils ? Comment irriguer de manière cohérente et durable les villes qu’ils habiteront ?

Pour répondre à ces questions, Keolis s’est projeté dix ans dans le futur, en partant de cette évidence : les transports publics sont amenés à tenir une place considérable dans la ville du XXIe siècle.

Tendance de fond

Hausse du prix du carburant, impact des politiques municipales de lutte contre la congestion du trafic, souci de la préservation de l’environnement…
Ces grandes tendances convergent pour dessiner un monde dans lequel les transports en commun joueront un rôle majeur. C’est un mouvement de fond déjà engagé : en 2009, 39 % des Français déclaraient déjà avoir pris l’habitude de moins utiliser leur voiture particulière.

Transformer plus pour voyager mieux

Les transports publics sont populaires ? Raison de plus pour les rendre encore plus  attractifs, en les adaptant aux nouvelles préoccupations des voyageurs et de leur environnement.

Fluidité : tel devra être le maître-mot. Des transports faciles à comprendre, simples d’utilisation, intuitifs, accessibles à tous. Des transports souples, capables de s’adapter de façon modulaire à la spécificité de chaque voyage, selon l’heure, la distance, la densité de l’affluence et du trafic.

C’est pourquoi Keolis conçoit une offre globale, intégrant toutes les formes de mobilités, y compris les plus innovantes (vélo, autopartage, covoiturage, transport à la demande).

Le futur, aujourd'hui

Neolis, le réseau urbain idéal

Avec Neolis, Keolis entend répondre aux attentes et aux nouveaux besoins de mobilité. S’appuyant sur les enquêtes marketing (Keoscopie) développés par le groupe, Neolis est pensé pour faciliter le voyage. 
Horaires cadencés et itinéraires simplifiés viennent en appui d’une offre mieux hiérarchisée, avec des lignes fortes et lisibles pour la desserte de secteurs denses et des transports plus souples (solutions Flexo et Resago) pour les secteurs à potentiel de trafic faible ou diffus.
Les rythmes de vie ont changé. Neolis prend en compte ces évolutions et propose ainsi un service attractif  et adapté aux attentes des voyageurs : une offre permanente 7 jours/7, y compris en soirée et pendant les vacances scolaires.
Une offre élargie dans le temps et dans l’espace. Le centre ville n’étant pas toujours le lieu de destination principale, Neolis prend également en compte la desserte des quartiers et des équipements et zones d’emploi périphériques (centres commerciaux, hôpitaux, marchés…). 
Neolis intègre enfin toutes les solutions alternatives à la voiture particulière : autopartage, covoiturage, vélo…

La conquête de Bordeaux

Expérimentation de trajets, interviews, analyses des déplacements : pendant deux ans, les équipes Keolis ont ausculté le réseau bordelais pour répondre à l'appel d'offre.
Avec un constat : malgré le succès du tramway, le taux de voyages par an et par habitant était inférieur à celui de villes comparables.

Keolis a donc proposé une offre ambitieuse mais réaliste. 
Au programme, une attractivité bien plus forte du réseau par :

  • le renforcement des fréquences de passage des tramways
  • une meilleure complémentarité bus/tramway
  • la préservation de l’attractivité du réseau
  • la mise en place d’une offre de bus supplémentaire
  • l’allongement et la simplification des plages horaires
  • une meilleure desserte des centres commerciaux
  • une offre vélo globale et totalement intégrée au réseau

Et pour évaluer l’efficacité du réseau, Keolis a proposé l'outil IQUAD qui permet d’évaluer la qualité de la desserte de chaque secteur d'un territoire. 
Tous les outils ont donc été combinés pour faire du réseau de Bordeaux le grand laboratoire du transport urbain du futur, le réseau idéal de mobilité globale.