La gestion de la crise sanitaire par Keolis

Soutien aux soignants

A Nancy : solidarité avec les soignants

Avec la Métropole du Grand Nancy et dès le début du confinement, nous avons mis en place MobiSanté, un service gratuit de transport à la demande sur réservation à destination du personnel hospitalier n'ayant pas de bus ou de tram à proximité de leur domicile, ou dont les horaires ne permettaient pas de prendre les transports en commun pour rejoindre leur lieu de travail 

explique Xavier Lemarié, directeur général de Keolis Grand Nancy.

En moyenne ce sont 145 voyageurs quotidiens avec des pics à presque 200, qui ont bénéficié chaque jour de cette initiative solidaire qui a été étendue dès le 30 mars 2020 aux autres professions essentielles. ». Au mois de juin, la filiale a d’autre part aménagé et mis à disposition l’un de ses bus pour une campagne gratuite de dépistage du virus au plus proche du public.

A Nottingham : applaudissements pour la première ligne

Durant la crise sanitaire, tous les jours à 20h00, le service de tramway a été interrompu pendant quelques minutes afin de permettre aux conducteurs comme aux passagers, d’applaudir en hommage au personnel de santé et aux autres professionnels en première ligne dans la lutte contre le COVID-19 »

explique Paul Robinson, directeur général du réseau de tramway de Nottingham.

Plusieurs autres réseaux ont également témoigné leur solidarité avec les soignants, comme à Besançon où les conducteurs de bus et de tramway offraient chaque jour un concert de klaxons devant l'hôpital pour remercier le personnel médical de son engagement.

A Melbourne : 200 nouveaux collaborateurs pour relever le défi de la désinfection

Pour renforcer le nettoyage et la désinfection du réseau de Yarra Trams – le plus grand réseau de tramway au monde - nous avons recruté près de 200 nouveaux collaborateurs qui venaient de perdre leur emploi en raison de la crise du COVID-19. Cette mesure exceptionnelle a été rendue possible grâce au programme « Working for Victoria » financé par l’État de Victoria pour permettre la création de 300 nouveaux emplois dans le secteur du nettoyage afin d’assurer la propreté et la sécurité du réseau de tramway ainsi qu’un travail pour les habitants de la région », explique Julien Dehornoy, directeur général de Yarra Trams.

Désinfection en action

A Dijon : désinfection tous azimuts

Pour préserver la santé de ses passagers et de son personnel, Keolis Dijon Mobilités a conçu un plan de désinfection complète et quotidienne du réseau Divia Mobilités. « En plus du renforcement du nettoyage du matériel roulant aux terminus, nous avons opté pour une désinfection nocturne des bus et trams par nébulisation, raconte Thomas Fontaine, directeur général de la filiale. Ce procédé, qui consiste à vaporiser un brouillard de produit virucide rémanent, permet de traiter efficacement les sièges, les vitrages, toutes les parois intérieures et les zones inaccessibles pendant le nettoyage manuel. En complément, des traitements nocturnes à l’ozone sont également prévus dans les matériels roulants et les espaces communs des bâtiments du Centre de Maintenance et d’Exploitation (salles de relève, vestiaires, réfectoire, bureaux partagés). » La filiale s’est par ailleurs mobilisée pour apporter son soutien aux personnels soignants en adaptant son offre de transport et en leur livrant des repas grâce à un service de transport à la demande dédié.

Reprise du trafic

A  Rennes : 8 000 stickers collés en un week-end

Afin de répondre au mieux aux exigences de distanciation physique, nous avons mis en place dès le 11 mai 2020 un niveau de service renforcé avec une reprise de 100% du trafic sur les lignes de métro (1 minute 30 d’intervalle entre chaque rame) et de 80 % sur les lignes de bus,

précise Laurent Senigout, directeur général de Keolis Rennes.

Le week-end précédent, 150 de nos collaborateurs se sont mobilisés pour installer une signalétique dans les stations, abribus, métros et bus, rappelant aux voyageurs les gestes barrières à respecter pendant leur trajet. Plus de 8 000 stickers ont ainsi été répartis sur l’ensemble du réseau.

Soutien aux patients

Keolis Santé :  en première ligne au côté des patients

En partenariat avec le département de la Vendée, Keolis Santé a innové en lançant un nouveau concept, l’Unité Mobile de Téléconsultation. L’UMT avec son ambulance spécifique, son matériel connecté et son équipage infirmier/ambulancier est mis à disposition des médecins du Conseil Départemental pour permettre le « maintien à domicile.

Cette initiative a permis de moins solliciter les services hospitaliers tout en protégeant les personnes fragiles contre le virus du COVID-19, selon Roland de Barbentane, Président de Keolis Santé. Et sur l’ensemble de la France, nos équipes de transport sanitaire ont joué un rôle clé dans la prise en charge des malades. Outre la réponse aux besoins des SAMU des Centres Hospitaliers 24h/24 et 7j/7, elles ont été mobilisées lors de transferts exceptionnels réalisés en avion ou TGV, en assurant les jonctions des premiers et derniers kilomètres.