Keolis gagne le tram canadien de Waterloo, en Ontario

15-05-2014
Keolis, partenaire du consortium « Grandlinq », a été choisi par « Region of Waterloo » pour assurer l’exploitation et la maintenance du futur tramway « Light Rail Project of Region of Waterloo ». Ce contrat de PPP (partenariat public-privé) générera pour le Groupe Keolis un chiffre d’affaires cumulé, sur 33 ans, de 550 millions de dollars canadiens (357 millions d’euros). Il s’agit du premier contrat de tram pour Keolis en Amérique du Nord.

La région de Waterloo, au sud de Toronto, compte parmi les zones les plus prospères et dynamiques de l’Ontario canadien, notamment grâce à ses prestigieuses universités et à ses sociétés de pointe dans le domaine des sciences de l'ingénieur.
En plein essor, ses trois villes principales, Cambridge, Kitchener et Waterloo, devraient connaitre une augmentation de 35% de la population d’ici 20 ans.

Le projet de tramway fait donc partie intégrante de la stratégie de développement régional, en particulier la liaison entre Waterloo et Kitchener, qui représente déjà une zone de fort trafic.

La ligne de tram, d’une longueur de 19 km, desservira 16 stations. Les travaux débuteront au second trimestre 2014, pour une durée de trois ans : le lancement est prévu en 2017.

Ce contrat de PPP -  modèle couramment utilisé par la province d’Ontario pour développer ses nouvelles infrastructures publiques -  générera un chiffre d’affaires total de 550 millions de dollars canadiens (357 millions d’euros).
D’une durée de 33 ans, il débutera par une phase de 3 années de construction, suivie de 30 ans d’exploitation et de maintenance.

Au sein du consortium Grandlinq, qui réunit Plenary, Meridiam, Kiewit et Aecon,  Keolis Canada est minoritaire durant la phase de design et construction, mais deviendra majoritaire, en charge de l’exploitation et la maintenance, dès le lancement du réseau.

Le Groupe Keolis a déjà acquis une solide expertise en contrats de partenariats public-privé, notamment avec les tramways de Nottingham en Angleterre, et de Gold Coast, en Australie, qui seront pleinement opérationnels fin 2014.

Ce gain marque l’expansion du Groupe vers l’ouest Canadien, après 11 ans de présence au Québec, dans l’activité bus et car.
Il est majeur car il constitue un premier pas dans l’exploitation de tram en Amérique du Nord alors que les projets de tram au Canada et aux Etats-Unis sont extrêmement nombreux.

Keolis est mondialement reconnu pour son savoir-faire en lancement de réseaux de « light rail » (18 lancements en 13 ans). Cette expertise sera primordiale durant les trois premières années de travaux de design et construction, phase au cours de laquelle l’implication du futur exploitant est un gage de réussite.