À Amiens Keolis propose la première solution d’open payment qui garantit le meilleur tarif aux passagers

Première en France : à Amiens, les passagers des bus du réseau Ametis peuvent payer leurs titres de transport par carte bancaire ou smartphone grâce à une solution d’open payment qui leur garantit de bénéficier du meilleur tarif en fonction du nombre de déplacements qu’ils effectuent dans la journée ou dans le mois.

Une innovation tarifaire dans le secteur de la mobilité

En association avec Amiens Métropole, le Groupement des Cartes Bancaires CB, le groupe Flowbird et La Banque Postale, Keolis a déployé une solution innovante de paiement sans contact dans les bus du réseau Ametis.

En plus du confort et de la simplicité procurés par la dématérialisation du titre de transport, elle permet aux passagers occasionnels ou réguliers de bénéficier du tarif le mieux adapté à la fréquence de leurs déplacements. Ils ont ainsi la garantie de ne pas payer plus cher que le prix du ticket 24h pour une journée, et de celui de l’abonnement à la fin du mois. Ce principe de double plafonnement est une première dans les réseaux français de transports collectifs.

  • Chiffres clés

    800 à 1 000
      utilisations par jour
    11 %
      des voyageurs occasionnels

Une utilisation simple et intuitive

La solution d’Open Payment d’Ametis est compatible avec toutes les banques et les cartes de paiement sans contact, notamment celles qui portent le logo CB.

  • Le client monte à bord et pose sa carte bancaire CB ou son smartphone (si celui-ci dispose d’une application de paiement son contact) sur le boîtier à côté du valideur de titres
  • Lorsque le valideur passe au vert, la carte bancaire CB du client devient son ticket. Le message "bon voyage" s’affiche. Il ne lui reste plus qu’à s'installer et profiter de son trajet
  • La carte bancaire CB devient le titre de transport. En cas de contrôle, la seule présentation de la carte CB (ou smartphone) sur le portable des agents suffit.
  • Le prélèvement s’effectue sur la carte bancaire du passager en lui permettant de maîtriser sa dépense sans avoir à se soucier du nombre de trajets réalisés :
    - 1,40 € pour 1 voyage effectué dans la limité d’une heure et un tarif plafonné à 4,30 €/jour (prix du ticket « 24 heures ») si le voyageur effectue 4 trajets ou plus dans une journée
    - 29 €, soit le prix de l’abonnement mensuel « grand public », si le voyageur effectue 21 trajets par mois ou plus

Une expérience passager fluide et avantageuse qui favorise la mobilité

Largement plébiscité dans la vie courante pour les achats du quotidien, et complémentaire des autres titres de transport (tickets et abonnements), le paiement sans contact offre de nombreux avantages dans le secteur de la mobilité partagée :

• Des frais de transport plus justes car basés sur la fréquence d’usage

• Gain de temps en évitant les files d'attente aux distributeurs et dans le bus

• Simplicité d'accès aux transports publics en évitant de chercher un distributeur de tickets et d'avoir de la monnaie

• Ponctualité des bus, les conducteurs n’ayant plus besoin de manipuler de la monnaie et de vendre des tickets, d'où une meilleure ponctualité

Le lancement de l’Open Payment nous permet de franchir une nouvelle étape dans notre projet « Dessine-moi ma ville » qui vise à faciliter et développer les mobilités sous toutes ses formes. J’ai le souhait que, grâce à cette véritable innovation sur le plan tarifaire et technique, de plus en plus d’habitants se tournent vers une mobilité responsable et durable qui est la clé d’un territoire d’avenir comme le nôtre. 
 

Alain Gest, Président d’Amiens Métropole

Le déploiement de l’Open Payment permet aux habitants d’Amiens Métropole et à ses visiteurs de bénéficier d’une offre de transport encore plus connectée. Cette nouvelle solution de paiement, qui vise à rendre l’expérience voyageur la plus fluide et la plus simple possible, s’inscrit dans le prolongement de la mise en circulation de la première flotte de BHNS (bus à haut niveau de service) 100 % électriques en France, au printemps 2019. À travers ces réalisations, le réseau de transport Ametis s’inscrit clairement parmi les plus innovants en France 
 

Frédéric Baverez, Directeur Exécutif France, Groupe Keolis

Le réseau Ametis en bref

• 136 véhicules dont 43 bus électriques « e-tram Irizar » affectés aux lignes BHNS Nemo

• 68 000 voyages par jour

• 6 millions de km/an dont plus de 45 % à énergie électrique

• 318 conducteurs

• 2 500 vélos en location

• des Parkings Relais et des parkings vélos

Suivant