Keolis inaugure à Brest le premier téléphérique urbain de France

Une nouvelle offre proposée par le réseau Bibus
18-11-2016
Keolis, déjà exploitant du réseau Bibus de transport public (bus et tramway) de Brest Métropole, a été choisi par l’Autorité Organisatrice pour assurer l’exploitation de son nouveau téléphérique, le premier en France à être utilisé comme un moyen de transport urbain.

UN NOUVEAU MODE DE TRANSPORT PROPRE ET ÉCONOMIQUE ADAPTÉ À VILLE DE BREST

Jusqu’à 1 400 passagers par heure, une fréquence de passage d’environ 5 minutes, 3 minutes pour relier ses deux stations : le téléphérique de Brest est un véritable moyen de transport urbain. Destiné à la desserte du nouveau quartier des Capucins situé sur la rive droite de la Penfeld, il permet à Brest Métropole de répondre aux besoins de mobilité quotidiens des Brestois au meilleur coût, tout en déjouant différentes contraintes, comme le franchissement de la rivière Penfeld ou l’exigence d’un tirant d’air de 48 m de haut pour la Base Navale.

Une exploitation automatisée et sécurisée

Sans personnel à bord des cabines, le téléphérique est entièrement automatisé. Sa supervision est assurée au PCC (Poste de commandes centralisé) de Keolis Brest. Là, un opérateur le commande en temps réel à l’aide du SAE (Système d’aide à l’exploitation) qui permet de visualiser sur un seul écran l’ensemble des informations et des alarmes : vitesse du vent, défaut de frein, d’ouverture ou de fermeture de porte… Un système de vidéo protection permet de contrôler l’ensemble des stations et des cabines pendant les traversées. Les passagers peuvent entrer en contact avec un opérateur du réseau Bibus grâce à un système d’interphonie. Si l’exploitation d’un téléphérique est une première pour Keolis, sa filiale brestoise bénéficie du savoir-faire historique du Groupe en matière de gestion des modes de transport automatique (métro, funiculaire…), de sécurité et de maintenance.
 

Une intégration totale au réseau Bibus pour faciliter la mobilité des Brestois

  • Un titre de transport unique (ticket ou carte KorriGo) valable et à valider à chaque montée aussi bien dans les bus, le tramway que dans le téléphérique. 
  • Des fréquences de passage aux arrêts et des amplitudes élaborées pour faciliter les correspondances bus/tram/téléphérique. En soirée, par exemple, les derniers départs du tramway à la station Château sont synchronisé avec les derniers passages des cabines. 
  • Une information voyageurs couvrant l’intégralité du réseau Bibus identique dans le téléphérique, les bus et le tramway, avec une diffusion des annonces en simultané sur les écrans des cabines et des deux stations.
     

icone transports

2
stations distantes de 420 mètres,
3 minutes de traversées

icone transports

675 000
passagers prévus par an

icone transports

7h30 - 19h
du lundi au samedi
Le dimanche de 08h30 à 19h

Diaporama - Inauguration du premier téléphérique urbain de france à brest