Keolis lance une campagne pour le port de la ceinture

Une initiative en partenariat avec la Prévention Routière
07-09-2016
Un an après l’entrée en vigueur de l’obligation pour tous les autocars d’être équipés de ceintures de sécurité, une enquête menée par l’association Prévention Routière et Keolis révèle que deux tiers des passagers ne s’attachent toujours pas. En réponse à ce constat, la Prévention Routière et Keolis lancent la campagne « En car comme en voiture, j’attache ma ceinture ! ».

Une campagne commune pour sensibiliser les voyageurs

L’Association Prévention Routière et le Groupe Keolis lancent une campagne de sensibilisation afin de rappeler que la ceinture de sécurité dans les autocars est indispensable à la bonne protection des passagers. Elle permet d’éviter les risques de projection et d’éjection qui peuvent provoquer des blessures graves, voire mortelles. Pour sensibiliser les voyageurs au port de la ceinture et aux autres règles de sécurité à respecter à bord des cars, deux vidéos et une fiche conseil pour les voyageurs, enfants comme adultes, ont été réalisées. Elles seront diffusées dans les cars Keolis, ainsi que lors des actions menées par le Groupe tout au long de l’année auprès des publics scolaires.

Ces supports de communication sont également utilisés par les bénévoles de l’association dans le cadre de leurs actions de prévention, dès la rentrée scolaire 2016/2017.

Une enquête inédite sur la sécurité dans les autocars

Cette campagne fait suite à une enquête d’envergure réalisée sur le terrain par des bénévoles de la Prévention Routière, entre juillet 2015 et juillet 2016, auprès de 1 346 passagers. Et le constat est assez alarmant : 65% d’entre eux ne bouclent pas leur ceinture, alors que depuis le 1er septembre 2015, l’ensemble du parc d’autocars français est équipé de ceintures de sécurité homologuées et que les voyageurs ont l’obligation de s’attacher. Seuls 16% des passagers disent « toujours » porter la ceinture de sécurité. En revanche, il convient de noter que le taux de port de la ceinture a pu atteindre 100% dans certains transports scolaires observés.

icone transports

66 000
autocars en France, tous opérateurs confondus.

icone transports

2,1 millions
d’élèves transportés chaque jour en autocar vers leur établissement scolaire.

icone transports

50%
des passagers d’autocars décédés au cours des 5 dernières années ne portaient pas de ceinture.

Sensibilisation et rappel nécessaires

Le problème du non-port de la ceinture de sécurité est particulièrement évident chez les adolescents et jeunes adultes : seuls 4,6% des jeunes de 15 à 19 ans déclarent la porter toujours, et 9,8% des 20 à 29 ans. L’enquête montre également qu’être passager régulier n’est pas un facteur incitatif au port de la ceinture de  sécurité (13,9% des passagers réguliers déclarent toujours porter leur ceinture, contre 25,3% des passagers irréguliers).

A lire aussi

Sécurité