Keolis renforce la sécurité dans ses bus scolaires avec les "nudges"

26-10-2018
Comment inciter les jeunes à mettre leur ceinture de sécurité ? Keolis en partenariat avec la Fondation MAIF, l’ANATEEP et BVA Nudge Unit a mené une étude pendant 5 semaines, dans cinq services différents de cars scolaires de Keolis Drôme Ardèche à Chanas en Isère et à Privas en Ardèche, avec une approche innovante: le nudge. L’objectif ? Démontrer que le nudge favorise le port systématique de la ceinture de sécurité dans les transports scolaires.

Ceinture de sécurité : des comportements inadaptés dans les transports scolaires

Obligatoire depuis 2003, la ceinture de sécurité dans les transports scolaires reste une véritable préoccupation publique puisqu’encore trop peu respectée chez les jeunes. Malgré plusieurs campagnes de sensibilisation au port de la ceinture, et des contrôles réguliers organisés à bord des cars, les résultats ont démontré que si la quasi-totalité des enfants de moins de 10 ans voyageant accompagnés dans les transports scolaires porte sa ceinture de sécurité, le taux chute à 28,9% chez les 10-14 ans et à 4,6% chez les 15-19 ans.

Les nudges ou la méthode coup de pouce pour renforcer la sécurité dans les cars

Le nudge, littéralement « coup de pouce », repose sur l’économie comportementale, qui s’attache à comprendre les facteurs qui sous-tendent nos décisions.

Début 2018, conducteurs, formateurs, responsable d’exploitation ou responsable de secteurs venus de Rennes, de l’Oise, des secteurs Yvelines et Franche-Comté ont participé à une phase d’idéation et de création pour identifier les solutions concrètes à déployer dans les cars de Keolis. Kisio a également participé à la réalisation des tests et la première expérimentation s’est déroulée entre mai et juin avec plus de 1500 observations réalisées dans les cars scolaires de Keolis Drôme Ardèche.  

Chaque évaluation des services scolaires s’est déroulée sur deux semaines. Une semaine sans nudge et une semaine avec nudges. L’objectif de ce projet est de mesurer l’impact de cette approche sur le port de la ceinture, mais au-delà, d’utiliser ce dispositif pour agir sur les comportements à risque, dans d’autres domaines où les accidents persistent. Aborder la prévention autrement fait partie des ambitions de la Fondation MAIF, de l’ANATEEP, BVA et de Keolis.

Une approche innovante et efficace !

Les nudges s’avèrent efficaces pour favoriser le port de la ceinture dans les transports scolaires. Toutes les combinaisons de nudges testées permettent une progression du taux de port de la ceinture de sécurité, en moyenne multiplié par 2,4, passant ainsi de 10% à près de 24%. Cette nouvelle approche qui agit autant sur les filles que sur les garçons, perdure dans le temps et a une portée aussi bien le 1er jour que les jours suivants.
Par ailleurs, les nudges s’avèrent efficaces dans les cars scolaires où le taux port de la ceinture de sécurité est faible (moins de 10%) mais aussi dans les cars scolaires où il est déjà important (de 15 à 50%).

Après cette expérimentation plutôt concluante, Keolis a ainsi décidé de déployer cette méthode plus largement sur ses réseaux français. D’ici la fin de l’année, les premiers cars scolaires de la filiale Keolis Nord Rhône Alpes seront équipés.

Crédits photos : Bruno Amsellem / MAIF