Keolis teste une nouvelle navette électrique à Renmark, en Australie-Méridionale

Paris, le 2 mars 2021

Depuis le 9 février 2021, en partenariat avec le Ministère des Infrastructures et du Transport, EasyMile, le Conseil de Renmark Paringa et l'université Flinders, Keolis Downer, filiale australienne de Keolis, teste un véhicule électrique autonome à Renmark, en Australie-Méridionale.

Cet essai, qui se poursuivra jusqu'en juin 2021, a pour objectif d'améliorer la capacité de la navette autonome à circuler sur les routes dans un environnement urbain complexe, tout en répondant aux besoins de mobilité des résidents.

Ouvrant la voie à la pleine autonomie, Keolis a participé à plus de 30 essais de navettes autonomes dans le monde depuis son premier test en 2016. Keolis transporte plus de 140 000 passagers dans des navettes autonomes chaque année.

Un nouvel essai de véhicule autonome électrique en Australie en collaboration avec des partenaires clés

Depuis le 9 février 2021, Keolis teste un nouveau véhicule électrique autonome à Renmark, une ville de 10 000 résidents, à 200 km d'Adélaïde en Australie-Méridionale. Ses visiteurs et résidents sont invités à utiliser ce service particulièrement adapté aux personnes à mobilité réduite.

Fabriquée par EasyMile et circulant sur les routes, la navette autonome EZ10 dessert la berge du Murray et relie un certain nombre de lieux clés, notamment la piscine municipale, un supermarché, et d'autres magasins alimentaires. Ce service, qui effectue une boucle de 2,4 km à travers le centre-ville et qui compte six arrêts, est disponible les mardis, mercredis et samedis et passe toutes les 30 minutes.

Au cours de cette phase de test, un opérateur est présent à tout moment à bord de la navette pour faire face aux situations d'urgence (par exemple, freiner en cas d'obstacle), ainsi que pour guider les passagers dans leur trajet et informer sur le projet.

Cinq collaborateurs de Keolis Downer ont été assignés au projet pour les quatre mois de l'essai.      

Grâce au GPS, à une série de caméras et de capteurs odométriques, et à des dispositifs de sécurité avancés, l'information circule en permanence entre la navette électrique autonome EZ10, son environnement, et les infrastructures urbaines (par ex. les feux de circulation). Ainsi, la navette est capable d'analyser l'environnement et d'adapter sa vitesse en fonction.

Une expérience passager unique

L'objectif de l'essai est de démontrer la capacité des véhicules autonomes à s'intégrer et s'adapter à une zone urbaine et de contribuer au développement de solutions urbaines intelligentes. En améliorant l'accès aux transports publics, les navettes autonomes fournissent également des solutions de premier et de dernier kilomètre aux communautés locales. Il s'agit d'un mode de transport inclusif, adapté aux passagers à mobilité réduite. D'une capacité actuelle de cinq passagers, elles répondent en outre aux normes de distanciation sociale en vigueur.

Ouvrir la voie à l'autonomie complète

Depuis 2016, date à laquelle la première navette électrique autonome a été testée à Lyon, en France, Keolis a conduit plus de 30 essais de véhicules électriques autonomes dans des grandes villes comme Paris, Londres, Montréal et Las Vegas, transportant plus de 140 000 passagers à l'aide de véhicules sans conducteur chaque année.

Les essais comme celui de Renmark sont essentiels pour faciliter l'introduction des véhicules électriques autonomes en toute sécurité dans les zones urbaines. Les essais sur route constituent une étape importante en vue d'améliorer les capacités des navettes autonomes.

 

Plus d'une décennie en Australie 

Keolis Downer est une société mixte créée en 2009. Il emploie environ 5000 personnes et transporte plus de 250 millions de passagers par an dans 5 États.

Aujourd'hui, Keolis Downer exploite le train de banlieue d'Adélaïde, en Australie-Méridionale, le réseau multimodal de Newcastle (le premier à être exploité par une société privée), les réseaux de tram de Melbourne, Newcastle et la Gold Coast, ainsi que des réseaux de bus dans trois États (Australie-Occidentale, Australie-Méridionale et Queensland).

Le groupe fournit également des solutions de premier et dernier kilomètre, y compris des véhicules électriques autonomes (actuellement déployés à Adélaïde, Newcastle et Sydney), et de transport à la demande en temps réel (à Sydney, Newcastle, Mount Barker et la Vallée de la Barossa).

Suivant