Le nouveau conseil d’administration de l’UTP élit Jean-Pierre Farandou à sa présidence

Jeudi 20 juin, le nouveau conseil d’administration de l’UTP a élu, à l’unanimité, Jean-Pierre Farandou à sa présidence. Le président-directeur général de Keolis succède à Thierry Mallet.

C’est à l’unanimité que les nouveaux administrateurs ont élu Jean-Pierre Farandou, président de l’UTP pour les deux prochaines années. Jean-Pierre Farandou avait présidé l’UTP de juin 2015 à juin 2017. Il avait alors notamment initié les Etats généraux de la mobilité durable co-organisés avec le GART, en partenariat avec la FNAUT, la FNTV, Régions de France et le think tank TDIE.

Représentant chacune des principales composantes de l’UTP, quatre vice-présidents officieront à ses côtés : Marie-Claude Dupuis, directrice Stratégie, Innovation et Développement du groupe RATP, Marc Delayer, directeur général des Transports Publics du Choletais (AGIR), Pierre Izard, directeur général délégué Système & Technologies ferroviaires de SNCF et Clément de Villepin, directeur des Ressources humaines du groupe Transdev.

 A l’issue de son élection, Jean-Pierre Farandou a prononcé une courte intervention pour remercier ses pairs de leur confiance et proposer la nomination de Thierry Mallet au titre de membre honoraire de l’organisation professionnelle. 

Au cours des deux prochaines années, l’UTP va poursuivre les travaux relatifs aux négociations de la convention collective de branche ferroviaire, à l’ouverture à la concurrence en Ile-de-France ou encore à l’intégration des nouvelles mobilités dans le modèle économique du transport urbain de demain. L’UTP doit poursuivre son action qui vise à favoriser la promotion de la mobilité durable et à défendre le modèle économique du transport urbain et de la branche ferroviaire.

Jean-Pierre Farandou, Président de Keolis