Marie-Ange Debon élue à la présidence de l’UTP

Ce jeudi 17 juin, le nouveau conseil d’administration de l’UTP a élu, à l’unanimité, Marie-Ange Debon à sa présidence. La présidente du directoire de Keolis succède à Thierry Mallet.

C’est à l’unanimité que les nouveaux administrateurs ont élu Marie-Ange Debon, présidente de l’UTP pour les deux prochaines années. 

Représentant chacune des principales composantes de l’UTP, quatre vice-présidents officieront à ses côtés : Sylvie Charles, directrice de Transilien, SNCF Voyageurs, Marie-Claude Dupuis, directrice Stratégie, Innovation et Développement du groupe RATP, Marc Delayer, directeur général des Transports publics du Choletais (AGIR) et Thierry Mallet, président-directeur général du groupe Transdev.

A l’issue de son élection, Marie-Ange Debon a remercié ses pairs de leur confiance. Ainsi que Thierry Mallet pour son implication et sa réactivité face à la crise inédite qui a affecté l’économie française et la profession, lors de son mandat.

La présidente de l’UTP a indiqué qu’elle mettrait toute son énergie pour que le transport public retrouve son activité d’avant crise : « Nous devons regagner la confiance des utilisateurs, c’est un enjeu pour l’économie de notre secteur, mais aussi une nécessité pour préserver l’environnement et favoriser l’inclusion sociale ».

Au cours des deux prochaines années, l’UTP va poursuivre ses travaux relatifs aux négociations de la convention collective de la branche ferroviaire, à l’ouverture à la concurrence ou encore aux défis de l’innovation, notamment de la digitalisation, et au modèle économique du transport urbain et ferroviaire de demain.

Marie-Ange Debon
Suivant