array(5) { ["url"]=> string(58) "https://twitter.com/groupekeolis/status/865228844344762368" ["title"]=> string(58) "https://twitter.com/groupekeolis/status/865228844344762368" ["attributes"]=> array(0) { } ["html"]=> bool(true) ["display_url"]=> string(58) "https://twitter.com/groupekeolis/status/865228844344762368" }

Les navettes autonomes de Keolis et NAVYA conquièrent le Canada

22-05-2017
Urbis, le réseau de transport public des villes de Terrebonne et Mascouche au Québec (Canada) proposera prochainement à ses clients une expérience voyageur inédite : embarquer à bord de navettes autonomes électriques sans conducteur pour leurs déplacements de tous les jours. Un projet-pilote signé Keolis Canada et NAVYA, en forme de première sur le continent nord-américain.

Des navettes autonomes Keolis bientôt dans les rues d’un comté du Québec

Après le succès des essais de la navette autonome électrique lors du Sommet mondial de l’UITP à Montréal, Keolis Canada franchit une nouvelle étape décisive dans le déploiement de ce nouveau mode de transport collectif au Canada. Comme à Lyon depuis 2016, des navettes autonomes seront prochainement mises en service au sein du réseau Urbis de la municipalité régionale de comté Les Moulins (Québec) qui réunit, au Nord de Montréal, les villes de Terrebonne et Mascouche (près de 160 000 habitants). C’est la première fois que ces véhicules sans conducteur circuleront tous les jours pour assurer une desserte du premier et dernier kilomètre au cœur d’une ville du continent nord-américain. 
 

.

Une collectivité engagée en faveur de la mobilité durable

Ce projet pilote, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat mondial liant Keolis et NAVYA, répond à la volonté de la MRC Les Moulins de privilégier des modes de déplacement durables et de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) sur l’ensemble de son territoire. En 2016, elle a déjà réalisé avec Keolis Canada deux séries de tests en conditions réelles d’exploitation d’un bus électrique zéro-émission. Avec les navettes électriques autonomes développées par NAVYA, Urbis, le réseau de transport public de la collectivité, disposera de véhicules tout aussi vertueux sur le plan environnemental. D’une capacité de 15 passagers, ceux-ci ne produisent aucune émission de GES et sont silencieux, tout en offrant un confort inédit aux voyageurs. 
 

Keolis, pionnier mondial de la navette électrique autonome

Avec le service NAVLY à Lyon, Keolis est le premier opérateur au monde à exploiter un service urbain de navette autonome électrique intégré à une offre multimodale. Ecologique et très flexible dans sa gestion, il offre aux Autorités Organisatrices et aux smart cities une solution innovante et performante pour répondre aux enjeux de la mobilité de demain.  Adapté à des environnements variés (centre-ville piétonnier, routes étroites…), il permet d’assurer en toute sécurité le premier ou dernier kilomètre, tout en maîtrisant les impacts sur les infrastructures et en réduisant les embouteillages. Grâce à une fréquence de passage renforcée, une amplitude horaire étendue et la desserte de zones isolées ou difficiles d’accès, il contribue également à renforcer la satisfaction des citoyens. Les navettes autonomes constituent également une solution idéale pour assurer le transport de voyageurs sur des sites propres étendus comme les aéroports, les sites industriels, les parcs d’attractions, les complexes hôteliers ou les hôpitaux.
 

L’engouement autour des navettes autonomes électriques sur le sol canadien dépasse largement nos attentes. Depuis plusieurs années déjà, nous considérons que les véhicules électriques représentent l’avenir du transport collectif. 

 

Patrick Gilloux, président et chef des opérations de Keolis Canada.