Open payment : la carte de paiement sans contact devient titre de transport !

12-06-2018
Améliorer la mobilité du quotidien est un objectif au cœur de l’ambition de Keolis. En déployant un dispositif d’open payment, le Groupe innove pour proposer une expérience de mobilité connectée plus fluide et plus agréable pour les voyageurs.

Une solution de paiement fluide et sécurisée

Avec l’open payment, plus besoin d’acheter son titre de transport avant de voyager ! Le principe de cette solution innovante est de permettre la lecture d’une carte de paiement sans contact qui devient carte de transport.

L’open payment facilite ainsi les transports du quotidien pour des voyageurs, qui peuvent éviter les files d’attente sans prendre un ticket aux distributeurs automatiques. Il suffit de valider le trajet en approchant sa carte de paiement sans contact de la borne de validation prévue à cet effet. Le voyage se déroule alors en toute sérénité, sans avoir à présenter un justificatif papier lors du contrôle.

  • Les chiffres clés

    70 %
    des cartes bancaires françaises sont sans contact
    1 milliard
    d'achats réalisés avec des cartes sans contact en 2017
    40 000
    trajets " sans contact " à Dijon en trois mois d'opération

Une première en France : l’open payment à Dijon

Afin de répondre à la demande grandissante en transports plus intelligents, accessibles et connectés, Keolis enrichit l’expérience client avec la solution d’open payment. Le Groupe a signé un accord de partenariat avec Worldline, leader européen en service de e-payment, pour déployer cette solution.

Avec le lancement de l’open payment en mars 2018 à Dijon, pour la première fois en France, un réseau de transport d’une grande ville française équipe ses tramways de bornes de validation sans contact, permettant aux voyageurs de payer leurs trajets directement à bord à l’aide de leur carte de paiement sans contact. Cette innovation, disponible dans l’ensemble des deux lignes de tramway dijonnais, sera étendue ultérieurement aux lignes de bus de la métropole.

Trois mois après son lancement, ce nouveau mode de paiement est adopté par les voyageurs (touristes, voyageurs occasionnels ou réguliers ayant oublié leur titre de transport) à Dijon : plus de 40 000 trajets ont été validés « sans contact » !