Les réseaux de Keolis en France mobilisés pour un été

« dé-confiné »

Chaque été, sur les réseaux de transport opérés par Keolis, des campagnes sont mises en œuvre pour valoriser et faire connaître l’offre de transport locale aux touristes et aux citoyens du territoire. Dans le contexte unique de la progressive levée des restrictions face à la pandémie de COVID19, les équipes du Groupe sont mobilisées dans toute la France, aux côtés des Autorités Organisatrices des Mobilités, pour proposer des offres de mobilité sûres et abordables pour les voyageurs.

Après une année scolaire marquée par les confinements et le télétravail, la reprise des activités et la période estivale sont une opportunité pour adapter l’offre de transport  aux évolutions de besoins de mobilités, de proposer de nouveaux services et des tarifs attractifs afin de proposer aux voyageurs des solutions pour se déplacer sereinement sur les réseaux de Keolis.

Voyager en transport en commun en toute confiance

Au-delà du rappel indispensable des gestes barrière, des solutions concrètes sont déployées sur les réseaux, à commencer par des protocoles renforcés de nettoyage et de désinfection des véhicules. Pour simplifier les voyages des passagers, information et « sans contact » s’imposent : information sur le nettoyage par des procédés originaux, comme dans l’Oise avec des écriteaux rappelant ceux des hôtels  ; communication sur l’affluence pour leur permettre d’organiser leur déplacement en fonction de leurs attentes de confort à Bayonne, Bordeaux ou Rennes par exemple  ; généralisation du « sans contact » – de l’achat de ticket par SMS au paiement ou la validation avec son smartphone, à Lille ou à Lyon, et même avec sa carte bancaire sur les réseaux de Dijon, Aix-en-Provence ou encore Amiens.

 

Accompagner les envies de « ville du ¼ d’heure » comme celles d’évasions

Des campagnes d’affichage et de publications sur les réseaux sociaux promeuvent les modes de transport public dans les territoires - - métros, bus, cars, trams, vélos partagés -  en tant que solutions permettant à chacun de « voyager de terrasse en terrasse », de « voyager à travers l’Histoire de l’art », de « revoir la vie en grand format » ou encore de « plonger au cœur du plaisir », comme l’invitent à le faire par exemple la campagne du réseau ilévia (Lille). Un principe qui se décline dans les Alpes Maritimes (réseau « Zou ! ») ou à Lyon (TCL).

Alors que les horaires des lignes en soirée s’allongent et que de nouvelles dessertes estivales prennent place, comme à Grand Parc Miribel Jonage (Métropole de Lyon), ces dispositifs de communication s’accompagnent d’animations qui rythmeront tout l’été : présence de conférenciers à bord de navette comme à Metz, un « tram’bus nommé Plaisirs » à Bayonne avec la distribution de tickets à gratter en partenariat avec les commerçants des centres villes et les titres combinés bus/cinéma à Quimper. Dans le cadre de journées mobilités et autres challenges « sans ma voiture » ou « à pied », les voyageurs de Tours, Besançon ou Quimper sont mis au défi d’adopter de nouvelles habitudes et de privilégier les transports en commun pour leurs déplacements du quotidien.

Plus encore que les années précédentes, les réseaux de Keolis se mobilisent pour accompagner les envies de nature, en révélant des escapades combinées aux réseaux de transport comme pour TCL (à Lyon), Nancy et Chambéry. Une invitation à l’évasion soutenue par des influenceurs locaux pour Twisto (Caen) et Chronoplus (Communauté d’agglomérations du Pays Basque).

Toutes ces campagnes sont à retrouver sur les réseaux sociaux : Twitter, Instagram, Snapchat et Tik Tok – et aussi avec des conseillers mobilités à la rencontre des voyageurs sur le terrain.

Plus que de promouvoir les transports en commun, il s’agit de faire revivre les territoires et d’accompagner l’évolution des attentes et des comportements de mobilités. Nous sommes prêts à accueillir tous les voyageurs et nous voulons leur donner envie de profiter de leur liberté de déplacement en proposant des occasions de bouger en toute facilité, de manière économique et écologique.

Annelise Avril, Directrice Marketing, Innovation, Nouvelles Mobilités Groupe
Suivant