Au Danemark, Keolis remporte un nouveau contrat de bus électriques dans la région du Grand Copenhague

14/04/2020
Ce nouveau contrat, d’un montant de plus de 100 millions d’euros, renforce la présence de Keolis au Danemark, où le Groupe est implanté, depuis 2007, dans neuf villes. Avec ce gain, nouvelle illustration de l’engagement du Groupe auprès des autorités organisatrices de mobilité désireuses d’accélérer leur transition énergétique, Keolis devient l’un des principaux opérateurs de bus électriques au Danemark.

Keolis étend sa présence au Danemark

Movia, l’autorité organisatrice de mobilité de l’Est du Danemark, a attribué à Keolis un contrat d’exploitation et de maintenance de 47 bus, dont 32 électriques, desservant les cinq grandes villes de la région du Grand Copenhague, l’île la plus étendue et la plus peuplée du pays avec ses 2,5 millions d’habitants.

D’un montant de plus de 100 millions d’euros, ce contrat prendra effet en juin 2021 pour une durée de dix ans, assortie d'une option de prolongation de deux ans. 

Implanté au Danemark depuis 2007, Keolis y emploie déjà 1 550 personnes et y exploite environ 500 bus dans neuf villes, auxquels viendront s’ajouter, à partir de juin 2021, les 170 collaborateurs et 47 bus de ce nouveau contrat du Grand Copenhague.

Leader mondial du tramway, Keolis a également lancé à Aarhus, en décembre 2017, le premier réseau de tram danois et prépare, à Odense, l’ouverture d’un second tramway qui sera inauguré en août 2021.

Keolis, acteur de la transition énergétique 

Keolis collabore étroitement avec les autorités organisatrices, en France et à l’international, pour offrir une mobilité plus durable. Le Groupe a récemment remporté plusieurs contrats confirmant son rôle d’acteur majeur de la transition écologique. 

Ainsi, ces derniers mois, Keolis a remporté des contrats d’exploitation de bus 100% décarbonés à Göteborg, en Suède (bus biodiesel), à Bergen, en Norvège (flotte de 140 bus majoritairement électriques) et dans trois provinces des Pays-Bas (346 bus électriques).

Avec le lancement du BHNS (bus à haut niveau de service) hydrogène de Pau et des BHNS électriques d’Amiens et de Bayonne-Biarritz-Anglet, Keolis s’est imposé comme le principal opérateur français de l’électromobilité.

En Amérique du Nord, Keolis exploite des bus électriques à Greensboro (Caroline du Nord), Foothill (Californie du Sud) et Reno (Nevada). Au Canada, le Groupe est par ailleurs devenu le plus grand opérateur d’autobus scolaires de type C 100 % électriques d’Amérique du Nord.