Avec l’opération « Keolis nouvelles énergies tour », Keolis accompagne ses clients autorités organisatrices de mobilité dans la transition énergétique

24/10/2019
Keolis organise, du 29 octobre au 3 décembre 2019, un tour de France dans sept villes (Le Mans (72), Bordeaux (33), Toulouse (31), Salon-de-Provence (13), Prenois (21), Bouxières-aux-Dames (54) et Comines (59)), destiné à promouvoir une mobilité plus durable dans les territoires. Les experts en énergies alternatives du groupe présenteront aux autorités organisatrices de mobilité leur vision des différentes énergies « propres » (bio GNV, électrique, hydrogène) et des matériels roulants existants afin de nourrir leur réflexion autour des défis du changement climatique au sein de leur territoire. Après les lancements de services de BHNS 100% électriques (à Amiens et Bayonne-Anglet-Biarritz) en 2019, cette initiative est une nouvelle illustration de la volonté du groupe d’inscrire la mobilité dans une trajectoire plus environnementale.

Encouragées par la loi d'orientation des mobilités (LOM), qui prévoit la défintion de zones à faibles émissions de polluants atmosphériques (ZFE) dans les villes de plus de 100 000 habitants, les collectivités expriment de plus en plus leur volonté de promouvoir une mobilité plus durable au sein de leur territoire.

Un tour de France pour contribuer à la transition énergétique

Désireux de les accompagner dans leur politique de transition énergétique et de les éclairer sur différentes options, Keolis entreprend, à partir du 29 octobre, un tour de France à travers sept villes de tailles différentes. Baptisée « Keolis nouvelles énergies tour », cette tournée vise à promouvoir une nouvelle génération de véhicules, fonctionnant uniquement aux énergies propres (bio GNV, électrique, hydrogène) et à proposer aux élus des collectivités (métropoles, agglomérations, …) d’échanger sur les moyens d’accéder à une mobilité moins carbonée.

Accompagner les collectivités dans le déploiement de solutions de mobilité décarbonées

Lors de chacune des sept étapes, les experts en énergies alternatives de Keolis rencontreront les élus et les voyageurs pour répondre à leurs interrogations en matière de solutions de mobilité durable au sein de leur territoire

Des essais de minicars, d’autocars et de navettes électriques et bio GNV, ainsi que de vélos à hydrogène, seront effectués afin de présenter leurs caractéristiques. 

La mise en circulation de ces véhicules, qui n’émettent peu ou pas de polluant atmosphérique et permettent une réduction considérable du bruit, participe à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et contribue à accroître l’attractivité et la vitalité des territoires. 

2019, année de l’électromobilité pour Keolis

En France, Keolis a récemment lancé les lignes de BHNS 100 % électriques d’Amiens (mai 2019) et de Bayonne-Anglet-Biarritz (septembre 2019) et prépare actuellement, en appui de la STAP (Société de transport de l’agglomération paloise), le lancement du BHNS 100% hydrogène de Pau, prévu pour la fin de l'année. 

En Europe, le Groupe mène également de nombreux projets en faveur de l’électromobilité. Outre l’exploitation de flottes de bus électriques en Suède, il a notamment remporté, en juin 2019, le réseau de bus 100 % décarboné de la ville de Bergen en Norvège, ainsi que le plus gros contrat de bus électriques de son histoire, aux Pays-Bas, en septembre 2019 prévoyant l’exploitation de 300 bus électriques. 

Aux États-Unis, Keolis exploite la flotte de bus électriques de Greensboro (Caroline du Nord), Foothill (Californie) et Reno (Nevada). Au Canada, le Groupe est devenu, en décembre 2018, le plus grand opérateur de bus scolaires de type C 100 % électriques en Amérique du Nord.