Keolis lance le BHNS Tram’bus 100% électrique de Bayonne-Anglet-Biarritz pour le compte du Syndicat des mobilités Pays Basque Adour

Après les lancements du BHNS (bus à haut niveau de service) électrique d’Amiens et du tramway fer de Caen, l’arrivée du BHNS Tram’bus de Bayonne-Anglet-Biarritz représente une nouvelle étape dans le déploiement de la stratégie « électromobilité » du Groupe, qui est conforté comme premier exploitant de mobilités électriques en France. Le 2 septembre, Keolis, exploitant de Chronoplus, réseau de transport de la Communauté d’agglomération Pays Basque, a débuté l’exploitation d’une ligne de Tram’bus 100% électrique. Longue de 12 km et comprenant 30 stations, cette ligne, qui constitue un mode de transport innovant et plus durable, reliera Bayonne à Biarritz en 30 minutes.

Exploitant du réseau Chronoplus depuis 2017, Keolis assure les services de mobilité proposés à 160 000 habitants de la Communauté d’agglomération Pays Basque, comprenant onze communes1 (contre sept auparavant).  
Afin d’accroître l’attractivité du territoire, de s’adapter à l’évolution des modes de vie des voyageurs et de faciliter leurs déplacements, le SMPBA et Keolis ont repensé et modernisé l’offre de transport de l’agglomération, incarnée notamment par la mise en circulation d’une ligne de Tram’bus 100% électrique entre Bayonne et Biarritz. Une seconde ligne de BNHS, reliant Bayonne à Tarnos, sera inaugurée en 2020.  

Axe structurant d’un réseau de transport, le Tram’bus permet notamment aux territoires de bénéficier d’un mode de transport en site propre et aux voyageurs de profiter d’horaires élargis. Fonctionnant intégralement à l’électricité, le Tram’bus contribue également au défi de la transition énergétique.  

Deuxième service français de BHNS électrique 

Depuis le 2 septembre, Keolis exploite le deuxième service français de BHNS 100% électrique, après celui lancé à Amiens en mai dernier. Dix véhicules empruntent la ligne entre les hauts de Bayonne et la mairie de Biarritz et desservent les grands pôles du terriroire : centre ville de Bayonne, zone d’activités du Forum, centre commercial BAB2, centre-ville d’Anglet et stade Aguilera notamment. 
Grâce à une majorité de portions de circulation en site propre et une priorité aux feux tricolores, le temps de parcours entre Bayonne et Biarritz sera réduit à 30 minutes. Les bus circuleront dorénavant selon une amplitude horaire étendue (de 5h30 à 0h30 en semaine et jusqu’à 2h30 du jeudi au samedi), avec un intervalle de 12 minutes en journée. 

Un nouveau mode de transport innovant au cœur d’une démarche de mobilité plus durable 

Construits par le fabricant espagnol Irizar, ces véhicules, longs de 18 mètres et offrant 150 places, n’émettent aucun polluant atmosphérique et permettent une réduction considérable du bruit et des vibrations. 

Dotés de larges baies vitrées qui offrent aux voyageurs plus de luminosité à l’intérieur, les véhicules, accessibles aux personnes à mobilité réduite, disposent de prises USB sous chaque siège. Les 30 stations de la ligne sont équipées d’une information voyageurs complète et en temps réel et de distributeurs automatiques de tickets. 

Ces véhicules électriques bénéficient d’un système de recharge, rapide si celui-ci se déroule au terminus (5 minutes en moyenne) ou lent s’il s’effectue au dépôt la nuit (entre 3 à 4 heures pour recharger à 100%). 

L’arrivée de cette flotte de dix véhicules, prochainement complétée par huit autres en vue de l’exploitation de la seconde ligne de Tram’bus, a nécessité des travaux de réaménagement du dépôt de Bayonne, en cours de réalisation, afin de permettre leur maintenance. De plus, 110 collaborateurs ont été formés à ce jour à la conduite de ce nouveau matériel roulant.

2019, année clé de l’électromobilité pour Keolis, en France et à l’international 

Acteur de la transition énergétique, Keolis s’engage auprès des autorités organisatrices de mobilité et des voyageurs pour promouvoir une mobilité plus durable. 
Outre les BHNS 100% électriques d’Amiens et de Bayonne-Biarritz et le tramway fer de Caen, le Groupe prépare actuellement, aux côtés de l’Agglomération, le lancement du BHNS 100% hydrogène de Pau², prévu d’ici la fin de l’année. Keolis sera ainsi conforté comme le premier exploitant de mobilités électriques en France. 

A l’international, Keolis mène également de nombreux projets en faveur de l’électromobilité. Au-delà de ses flottes électriques en Suède et aux Pays-Bas, le Groupe a remporté, en juin dernier, le réseau de bus 100% décarboné de Bergen en Norvège.  
Aux Etats-Unis, Keolis sera bientôt à la tête de la 2ème plus grande flotte électrique de la côte Est. Opérateur des 16 bus de Greensboro, en Caroline du Nord, depuis janvier 2019, Keolis a en effet lancé, en février 2019, la première ligne de bus entièrement électriques de l’Etat. A terme, l’intégralité de la flotte (43 bus) sera convertie à l’électrique. Dans l’Ouest du pays, dans le comté de Los Angeles, Keolis exploite 14 bus électriques à Foothill Transit et 22 autres à Reno, dans le Nevada. 
Au Canada, Keolis est devenu, en décembre 2018, le plus grand opérateur d’autobus scolaires de type C 100% électriques en Amérique du Nord. 

² (A Pau, Keolis intervient en assistance technique) 

Chiffres clés du réseau Chronoplus 

  • 9,5 millions de voyageurs chaque année
  • 5,5 millions de km parcoururs par an
  • 350 collaborateurs