Keolis obtient la prolongation du contrat d’exploitation de Southeastern, un des réseaux ferroviaires les plus fréquentés du Royaume-Uni

09/04/2020
Le 30 mars 2020, le Département des Transports (DfT) du Royaume-Uni a prolongé jusqu’au 31 mars 2022 le contrat de Govia, joint-venture entre Keolis et le groupe Go-Ahead, pour l’exploitation du réseau ferroviaire Southeastern, dans la région de Londres. Premier réseau ferroviaire à grande vitesse du Royaume-Uni, le réseau Southeastern est également l’un des réseaux les plus fréquentés avec plus de 180 millions de passagers par an. La prolongation de ce contrat va permettre à Keolis et son partenaire de renforcer la capacité et la ponctualité du réseau, et à court terme, de se focaliser sur l’offre de service de mobilité pour le personnel essentiel à la gestion de la crise du Covid-19.

Govia, la joint-venture créée entre Keolis (35 %) et son partenaire Go-Ahead (65 %), a signé un contrat direct avec le Département des Transports (DfT) dans le but de poursuivre l’exploitation du réseau ferroviaire Southeastern.

Ce contrat de 18 mois a pris effet au 1er avril 2020 et est assorti d'une option de prolongation de six mois supplémentaires, jusqu’au 31 mars 2022.

Premier réseau à grande vitesse du Royaume-Uni, le Southeastern, qui compte 1 751 km de voies, est également l’un des plus fréquentés du pays avec 640 000 passagers par jour en semaine, soit 183 millions de voyageurs par an. Il couvre le sud-est de l'Angleterre, y compris Kent et certaines parties du Sussex de l’Est, ainsi que la banlieue sud-est de Londres.

Exploité par Govia depuis 2006, il a vu sa ponctualité augmenter de près de 10 % sur les deux dernières années. Selon une étude récente du National Rail Passenger, le réseau a enregistré un indice de satisfaction de 81 %, le plus élevé en six ans.

Dans le cadre de ce nouveau contrat, Govia fera bénéficier ses clients de plusieurs améliorations, dont une augmentation de la capacité via la mise en circulation de trains supplémentaires. Par ailleurs, un partenariat avec Network Rail permettra de mettre en œuvre une stratégie à long terme (post-2022) axée sur la capacité, le matériel roulant et la ponctualité.

À court terme, l’opérateur se focalisera  sur l’offre de service de mobilité pour le personnel essentiel à la gestion de la crise du Covid-19.

Plus de 20 années d’expérience au Royaume-Uni

Implanté depuis 1996 au Royaume-Uni, Keolis, qui y emploie plus de 15 000 collaborateurs, est devenu un opérateur de référence grâce à l’exploitation de plusieurs réseaux emblématiques de trains, de métros et de tramways :

Govia, la joint-venture créée entre Keolis UK (35%) et son partenaire Go-Ahead (65%), opère :

  • Southeastern railway, le réseau ferroviaire dans la région de Londres, depuis 2006.

  • Govia Thameslink Railway (GTR), le réseau de train dans la région de Londres, depuis 2014.

KeolisAmey, la joint-venture créée en 2014 par Keolis UK (70%) et Amey (30%), entreprise britannique spécialisée dans la gestion d’infrastructures, exploite :

  • Wales and Borders, le réseau ferroviaire du Pays de Galles, depuis 2018.
  • Docklands Light Railway (DLR), le réseau de métro automatique, depuis 2014.
  • Greater Manchester’s Metrolink, le plus grand réseau de tramway du Royaume Uni, depuis 2017.

Tramlink Nottingham, la joint-venture formée par Keolis UK (80%) et Wellglade Limited (20%), exploite :

  • Le réseau de tramway de Nottingham, depuis 2011.