Keolis poursuit la transition énergétique du réseau de la Côte Basque et lance une deuxième ligne de Tram'bus 100% électrique

Le 26 avril 2021, Keolis a débuté l’exploitation de la deuxième ligne de Tram’bus100% électrique du réseau de transport Chronoplus pour le compte du Syndicat des mobilités Pays Basque Adour (SMPBA). Une première ligne, qui relie Bayonne à Biarritz, a été mise en circulation en septembre 2019. Longue de 10 km et comprenant 24 stations, la deuxième ligne de « Tram’bus T2 » constitue un mode de transport innovant et durable qui permet de relier le centre-ville de Tarnos à Bayonne en 20 minutes. Sept véhicules, fonctionnant exclusivement à l’électricité, circulent sur cette ligne et permettront de transporter environ 90 000 voyageurs par mois. Le Tram’bus T2 remplace la ligne de bus 2, en augmentant l’offre de transport de 25% (plus de fréquence) et avec pour objectif d’augmenter la fréquentation de 50%.

Un mode de transport innovant et structurant pour le réseau Chronoplus

Opérateur du réseau Chronoplus depuis 2017, Keolis assure les services de mobilité proposés aux 165 000 habitants de onze communes1 de la Communauté d’agglomération Pays Basque. Outre les deux lignes de Tram’bus 100% électriques, le réseau comprend notamment 16 lignes de bus, 19 lignes scolaires, 6 lignes de navettes électriques gratuites, un service de TPMR (Transport de personnes à mobilité réduite), une liaison fluviale et deux parkings-relais.
Mise en service le 26 avril 2021, cette seconde ligne de Tram’bus T2, qui reprend principalement l’itinéraire de la ligne de bus n°2, permet de relier Bayonne à Tarnos en 20 minutes de centre-ville à centre-ville. Longue de 10 km et comprenant 24 stations, dont 5 en commun avec la ligne de Tram’bus T1, cette ligne dessert les principaux pôles d’activités de l’agglomération parmi lesquels les établissements scolaires (trois collèges et lycées), les mairies de Bayonne et de Tarnos, des centres commerciaux et de loisirs (cinéma et parc des sports), le centre hospitalier de la Côte Basque, la gare SNCF de Bayonne et le nouveau parking-relais de Tarnos.
Les sept véhicules de la flotte circuleront dorénavant selon une amplitude horaire étendue (de 6h00 à minuit en fin de semaine (23h00 à court terme, avec les restrictions liées au COVID-19) et tous les jours de l’été), avec un intervalle de 15 minutes en journée.

Une expérience voyageur enrichie

Construits par le fabricant espagnol Irizar, ces véhicules 100% électriques, longs de 18 mètres et disposant de 150 places dont 38 assises avec prises USB sous les sièges, n’émettent aucun polluant atmosphérique et permettent une réduction considérable du bruit et des vibrations.
Les véhicules bénéficient d’un double système de recharge, accéléré si celui-ci se déroule au terminus (5 minutes en moyenne) ou plus lent s’il s’effectue au dépôt la nuit (entre 3 à 4 heures).
Le lancement de cette ligne s’est accompagné de l’aménagement des 24 stations afin notamment de permettre l’accès aux véhicules pour les personnes à mobilité réduite, de déployer des bornes d’information voyageurs (horaires de passage en temps réel des Tram’bus), et des distributeurs automatiques de titres.
Des travaux d’aménagement de la voirie ont été entrepris dans les communes de Boucau et de Tarnos. De plus, un parking-relais a été créé à la station Tarnos/Garròs, afin d’encourager les déplacements entre le sud des Landes et le Pays Basque en transport en commun. Gratuit pour les utilisateurs du réseau Chronoplus, ce parking-relais dispose de 400 places dont 145 dédiées au covoiturage).