Keolis remporte le réseau de transport public de Thionville-Fensch avec l’objectif d’augmenter sa fréquentation

Le 17 février 2021, le Syndicat Mixte des Transports Urbains (SMiTU) de Thionville-Fensch a confié à Keolis l’exploitation et la maintenance de son réseau de transport public, Citéline.

D’une durée de près de 5 ans, ce contrat de délégation de service public débutera le 1er avril 2021 et devrait générer un chiffre d’affaires cumulé de près de 90 M€.
Keolis aura notamment pour mission d’assurer la reprise du réseau actuel et d’accompagner le SMiTU dans la préparation de la mise en circulation d’un service de bus à haut niveau de service (BHNS) électrique en 2026. D’ici à 2025, Keolis s’engage à augmenter de 12,6% les recettes commerciales.

Nous sommes honorés par la confiance du SMiTU que nous aurons à coeur d’accompagner dans une nouvelle phase du développement des mobilités au sein de son territoire

 

Frédéric Baverez, Directeur Exécutif France de Keolis

Un nouveau réseau de transport, lancé en février 2021


Le 22 février 2021, le Syndicat Mixte des Transports Urbains de Thionville-Fensch a inauguré son nouveau réseau de transport, destiné à répondre aux besoins de déplacement des 190 000 habitants des 35 communes du bassin de Thionville, pôle transfrontalier stratégique situé entre Metz et le Luxembourg.


Ce nouveau réseau est articulé autour de près de 70 lignes :
- 17 lignes structurantes
- 29 lignes complémentaires
- 20 lignes de transport à la demande, circulant toute l’année du lundi au samedi
- 2 lignes en service les dimanches.


Afin de promouvoir cette nouvelle offre de transport auprès des voyageurs, des points « Bus infos » seront notamment mis en place dans différentes communes de l’Agglomération.

Un nouvel opérateur pour dynamiser l’offre de mobilité et préparer l’arrivée d’un BHNS


A partir du 1er avril 2021, Keolis reprendra l’exploitation du réseau Citéline, pour le compte du SMiTU. Afin d’assurer la transition, Keolis intégrera l’ensemble des 270 collaborateurs du réseau, dont 200 conducteurs, aux côtés d’une nouvelle équipe de direction.

Au cours de l’année 2021, Keolis entend contribuer à l’amélioration de la qualité de service, qui se traduira notamment par une information voyageurs renforcée, à l’instar du déploiement d’un nouveau site internet et du lancement d’une application dédiée au transport à la demande et au transport de personnes à mobilité réduite. D’ici la fin du contrat, Keolis aura également pour mission d’accompagner le SMiTU dans la préparation de la mise en circulation du futur service de BHNS 100% électrique, « Citézen », prévue en 2026. Cette mise en service nécessitera la construction d’un nouveau dépôt et d’un centre de maintenance à Florange destiné à accueillir, d’ici 2025, l’ensemble de la flotte du réseau.

Structurant pour la mobilité au sein du territoire, ce projet contribuera entre autres à l’amélioration de la qualité de vie des habitants de l’Agglomération.

Keolis renforce son implantation dans la Région Grand Est


Le gain de ce contrat permet à Keolis d’accroître sa présence dans la partie lorraine de la Région Grand Est. Outre le réseau de transport urbain de Thionville, Keolis y exploite notamment ceux de Nancy, de Metz et d’Epinal.