L’impact du digital dans la mobilité avec l’enquête nationale Keolis-Netexplo

04-10-2016. A l’issue d’une enquête réalisée avec Netexplo auprès de 3 000 citoyens, Keolis propose une nouvelle lecture des attentes des Français en matière de mobilité digitale. En dressant un panorama des différents usages, l’étude révèle trois attentes d’assistance numérique prioritaires : mobilier urbain connecté, sécurité et guidage. Les enseignements inédits tirés de cette enquête enrichissent la stratégie marketing et digitale déjà engagée par le Groupe.

Dans le cadre de l’Observatoire des mobilités digitales créé en 2015 par Keolis et Netexplo, 3 000 citoyens ont été interrogés afin de dresser un panorama des usages du digital dans les déplacements du quotidien. Cette étude apporte de nouvelles clés de compréhension qui modifient la grille de lecture des comportements en matière de mobilité digitale.

A l’issue de cette étude, inédite en France, trois catégories de profils sociologiques émergent :

  • 31% de Digi’mobiles : ces véritables « accros » au smartphone dans leur mobilité du quotidien se répartissent entre Autonomes (21%) et Hyperactifs (10%).
  • 39% de Connectés : encore ancrés dans le web 1.0, ils ont besoin d’être accompagnés pour devenir les Digi’mobiles de demain. Ils sont soit Suiveurs (14%), en recherche de modernité, soit Web-assis (25%), en attente de simplicité.
  • 30% d’Offlines : presque déconnectés et peu utilisateurs de services digitaux, ils ont un besoin primaire de lien social et d’entraide, notamment grâce au digital. Ils sont soit Fragiles (10%), soit Isolés (20%).

Ces résultats mettent en lumière de réelles différences d’usages et de besoins en matière de mobilité digitale, ainsi que des attentes communes à toutes les typologies.

Des usages et des besoins hétérogènes…

Face à la diversité des profils, il est nécessaire d’apporter une réponse digitale pour chacun, et de prendre en compte à la fois les enjeux d’une accélération digitale mais également d’une accession au digital pour tous. C’est pourquoi l’innovation doit se poursuivre du côté des applications smartphone, mais également permettre d’offrir un accès public aux solutions digitales, notamment grâce au mobilier urbain connecté, dit « environnement bavard », accessible au plus grand nombre. 

…des points de convergence

La majorité des citoyens interrogés perçoit le numérique comme un vecteur de lien social, d’entraide et de communauté. Le digital rassemblerait plus qu’il n’isole. Ces résultats remettent en question le principe d’une fracture numérique en France.

Trois attentes de services et d’assistance numériques sont également plébiscités par l’ensemble des six profils : le mobilier urbain connecté, la sécurité et le guidage durant leurs déplacements.

Fort de ces nouveaux enseignements tirés de son partenariat avec Netexplo, Keolis consolide et enrichit sa stratégie marketing, en particulier dans le domaine du digital et intègre ces nouvelles priorités dans sa trajectoire d’innovation.

Déploiement international de L’Observatoire des mobilités digitales

Cette démarche inédite et durable a vocation à se décliner à l’international. Ainsi, Keolis et Netexplo lancent une nouvelle phase de leur partenariat avec un observatoire mondial dressant un panorama  des mobilités digitales  dans 13 smart cities réparties sur cinq continents : Abidjan, Boston, Dubai, Hong-Kong, Hyderabad, Londres, Lyon, Melbourne, Montréal, Sao Paulo, Shanghai, Stockholm, Tokyo.

Les résultats seront présentés au premier semestre 2017.