Un nouveau réseau Phébus : pour mieux répondre aux besoins de mobilité actuels et à l’évolution des rythmes de vie

Île-de-France Mobilités s’est engagé depuis plusieurs années dans une vaste réorganisation de l’ensemble des lignes du bus de la Région Île-de-France afin de mieux répondre aux nouveaux besoins de mobilité du quotidien des Franciliens. Ce programme ambitieux porté par Valérie Pécresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités, est mis en œuvre progressivement dans toute la région (Meaux, Paris, Saclay…)

Dans ce cadre, Île-de-France Mobilités et Versailles Grand Parc réorganisent, le 26 août, une grande partie des lignes de bus du réseau Phébus (lignes opérées par Keolis Versailles) desservant notamment les villes de Versailles, le Chesnay-Rocquencourt, la Celle-Saint-Cloud, Viroflay et Jouy-en-Josas.  

Le réseau actuel, qui n’avait pas connu d’évolution depuis plus de 40 ans, devait en effet s’adapter aux changements de rythme de vie des Franciliens ainsi qu’aux transformations des communes desservies (nouveaux quartiers, nouveaux équipements etc.). 

Aboutissement d’une réflexion de près de trois ans, le nouveau réseau Phébus favorisera le développement de la fréquentation des transports en commun et la circulation en ville et aux abords des gares.  Cette mise en service est concomitante avec l’ouverture du nouveau pôle d’échanges multimodal de la gare de Versailles Chantiers (seconde gare d’Île-de-France hors Paris accueillant 64 000 voyageurs par jour) qui améliorera les trajets en correspondances entre le bus et le train.  

Un réseau totalement repensé et plus développé 

Plus attractif, le nouveau réseau Phébus de Keolis Versailles s’appuie sur des lignes aux itinéraires plus simples, plus directs et offrant des liaisons facilitées entre les quartiers et les communes desservies.  
L’accroissement de +10% de l’offre de transport (soit + 400 000 kms par an) a permis de renforcer les fréquences des lignes et de rajouter des services en soirée. Le nouveau réseau est structuré autour des trois lignes fortes 1, 2 et 3, qui se distinguent par leur fréquence soutenue toute au long de l’année (un bus toutes les 5 à 6 minutes en heure de pointe du lundi au vendredi) et des amplitudes de service élargies offrant des derniers départs entre 0h30 et 1h30 du matin.  
Afin d’être plus lisible et de faciliter son appropriation par le plus grand nombre, le nouveau réseau comptera moins de lignes : 21 lignes commerciales plus longues contre 35 plus courtes auparavant, avec une renumérotation de toutes les lignes. 
Marqueur du changement, les lettres des lignes A, B, C, D, etc. sont ainsi remplacées par des chiffres 1,2, 3, 4, etc. pour faciliter la compréhension par la clientèle et renforcer la cohérence de la numérotation avec celle des différents réseaux des bassins de vie voisins.  

Des connexions aux gares et aux grands équipements du territoire facilitées 

Enjeu majeur du réseau de transport public sur le territoire de Versailles Grand Parc, l’amélioration de l’intermodalité bus / train constituait un élément clé du projet. Le réseau exploité par Keolis Versailles dessert en effet 12 gares RER et Transilien dont les trois gares principales de Versailles (Chantiers, Rive Gauche et Rive Droite). 
Ainsi, la gare de la Celle-Saint-Cloud bénéficiera de 40% de passages de bus Phébus supplémentaires avec la nouvelle ligne 2 et la gare de Montreuil sera mieux desservie grâce au passage de 4 lignes de bus (1, 5, 7 et 8). 
Pour l’ensemble des lignes, les correspondances à la gare de Versailles Chantiers seront facilitées grâce à l’ouverture d’une nouvelle gare routière bus. Cet ouvrage, qui sera mis en service en même temps que les nouvelles lignes Phébus, se situera à proximité du Hall 2 et accueillera 9 lignes de bus, dont 7 en terminus.  
Keolis Versailles, opérateur du réseau Phébus, assurera également, à compter du 26 août 2019, la gestion de la nouvelle gare routière de Versailles Chantiers (14 postes à quai, 1 200 mouvements de bus par jour) pour le compte de la Communauté d’Agglomération de Versailles Grand Parc. 
Enfin, l’accès aux équipements majeurs tels que la zone d’activités de Satory Ouest, l’Université, l’Hôpital André Mignot ou le centre commercial Parly 2, sera amélioré avec des dessertes aux fréquences et aux amplitudes augmentées.  

Plus de bus le soir, le week-end et pendant les vacances 

Ce nouveau réseau s’articulera autour des 3 lignes principales (1, 2 et 3) qui seront utilisées par 70% des usagers du réseau. Elles circuleront du 5h30 à 1h voire 2h du matin, avec un bus toutes les 5-6 minutes en heure de pointe. Cette amplitude élargie répond aux besoins des actifs aux horaires décalés et aux noctambules, habitués des derniers trains.  
En complément, trois autres lignes (4, 5 et 6) compléteront le maillage des quartiers et soirée avec des derniers départs à 22h30. 
Les lignes Phébus seront aussi plus constantes tout au long de l’année avec plus de trajets pendant les vacances scolaires, le samedi et le dimanche.  

Un dispositif ambitieux pour accompagner les passagers 

Pour aider les voyageurs à se familiariser avec leur nouveau réseau, un plan d’actions a été organisé par Île-de-France Mobilités, Versailles Grand Parc et Keolis Versailles depuis le 20 mai dernier afin de les préparer aux changements : 

  • Un site internet dédié, phebus2019.fr, régulièrement alimenté et enrichi
  • Une information ciblée diffusée dans les lieux dont la desserte évolue : université, hôpitaux, entreprises, gares…
  • Des campagnes médias multiples et diversifiées : affichage mobilier urbain, affichage digital, flancs bus, covering de véhicules et d’abribus, spots cinémas, insertions presse, réseaux sociaux, etc.
  • Des documents de communication et d’information voyageurs multiples et largement diffusés : affiches, dépliants, plans, fiches horaires…
  • 110 stands d’Information à de nombreux points du territoire : 70 stands entre fin mai et mi-juillet, 40 stands la semaine précédant le lancement du nouveau réseau.

Enfin, un important dispositif terrain est prévu les 26 et 27 août puis les 2 et 3 septembre, à l’occasion de la rentrée scolaire, pour accompagner les passagers dans leurs premiers déplacements. 80 agents d’information de Keolis seront ainsi déployés sur le terrain et en accueil téléphonique. 

Compte-tenu de l’ampleur des changements mis en place sur le nouveau réseau, une période d’observations et d’ajustements sera nécessaire afin d’apporter les améliorations souhaitables pour le développement de la fréquentation et la satisfaction des voyageurs. 

L’opération est financée par Île-de-France Mobilités à hauteur de 1,76 millions d’euros et par la communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc à hauteur de 600 000 euros. 

A propos du réseau Phébus de Keolis Versailles : 

  • 142 autobus
  • 4 600 000 kilomètres commerciaux par an
  • Près de 500 arrêts desservis
  • 15,2 millions de validations en 2018
  • 11 communes desservies représentant 270 000 habitants
  • 12 gares RER et Transilien desservies

Chiffres clés du nouveau réseau : 

  • Une offre accrue de +10% en kilomètres commerciaux annuels, soit + 400 000 kms
  • 22 véhicules neufs
  • Plus de 30 nouveaux conducteurs recrutés