RKH Qitarat, la joint-venture de Keolis, RATP Dev et Hamad Group, débute l’exploitation de l’intégralité du métro automatique de Doha, le premier réseau ferroviaire urbain du Qatar

11-12-2019
Le 10 décembre 2019, la joint-venture RKH Qitarat, fondée par Keolis, RATP Dev et Hamad Group, a ouvert au public la ligne Verte et la deuxième section de la ligne Rouge du réseau de métro automatique de Doha. Cette annonce, qui fait suite à l'ouverture récente de la ligne Or et de celle de la première section de la ligne Rouge, en mai 2019, intervient à la veille du Mondial des clubs de football qui se déroulera à Doha du 11 au 21 décembre 2019. Totalisant trois lignes de métro et 37 stations réparties sur 76 km de rail, le réseau ferroviaire automatique devrait pouvoir transporter environ 650 000 passagers par jour en 2021.

D’une durée de 20 ans, le contrat que Qatar Rail a confié à RKH Qitarat, en décembre 2017, concerne l'exploitation et la maintenance de l'ensemble du métro de Doha ainsi que du réseau de tramway de Lusail, dont la mise en service est prévue pour 2020.

Premier réseau ferroviaire urbain du pays, il constitue l'un des axes majeurs de « Qatar Vision 2030 », un plan stratégique établi par le gouvernement qatari et conçu pour rendre la ville de Doha plus attrayante grâce à la diversification et à l'amélioration des transports en commun.

Le métro sans conducteur de Doha : un lancement progressif 

A la suite d’une période de 24 mois de préparation, les trois lignes automatiques du métro de Doha sont désormais entièrement opérationnelles, facilitant l'accès des habitants et des visiteurs aux principaux quartiers d'affaires, de commerce et de tourisme. La ligne Rouge, longue de 40 km, dessert notamment le village culturel de Katara, le quartier du Souq, la Corniche de Doha et l'aéroport international Hamad. La ligne Verte, d’une longueur de 22 km, relie le Qatar National Convention Centre, le Mall of Qatar, la Qatar National Library et l'Education City aux universités de la ville et à ses hôpitaux. La ligne Or, de 14 km de long, dessert quant à elle le musée national, le Villagio Mall et le complexe sportif Aspire Zone. Bien qu'opérationnelle, la station Legtaifiya de la ligne Rouge n'ouvrira au public qu'en 2020, lorsque les travaux de finalisation de la ligne de tramway de la ville de Lusail seront achevés.  

Le métro fonctionne du dimanche au jeudi (de 6 heures à 23 heures) et le vendredi (de 14 heures à 23 heures).  

L'ensemble du réseau de métro automatique et sans conducteur est doté de la technologie CBTC (Communications Based Train Control), un système de contrôle automatique basé sur une communication wifi entre les véhicules et des ordinateurs régulant le trafic. Les rames du métro ont principalement été fabriquées par Mitsubishi Heavy Industries et la signalisation est fournie par Thales. 

Un réseau de tramway à Lusail relié au métro de Doha

Le contrat confié à RKH Qitarat couvre également l'exploitation et la maintenance de quatre lignes de tramway dans la nouvelle ville de Lusail, située à 15 km de Doha, qui devrait compter 200 000 habitants. Long de 18 km, ce réseau comprend quatre lignes dotées de 28 tramways Alstom et dessert 25 stations, la moitié d’entre elles étant souterraines. Le tramway de Lusail est relié au métro de Doha par les deux stations de Lusail et de Legtaifiya. L'ouverture du réseau s’effectuera en deux étapes d’ici le premier semestre 2020.

Le premier réseau ferroviaire urbain du Qatar

RKH Qitarat emploie actuellement 1 400 personnes de 33 nationalités différentes, parlant des langues comme l'arabe, l'anglais, l’hindi et le tagalog. Pendant la phase de préparation du réseau ferroviaire, RKH Qitarat a également employé 1 500 personnes par l'intermédiaire de sous-traitants. Ce réseau de métro et de tramway est un projet urbain de grande ampleur qui revêt une importance cruciale pour Doha et les banlieues avoisinantes, où vivent 2,6 millions de personnes, soit 90 % de la population du Qatar.

Le développement des transports collectifs est l'un des axes prioritaires du plan stratégique « Qatar Vision 2030 » qui, depuis 2008, sert de feuille de route au gouvernement pour assurer le développement économique, social et environnemental du pays. Ayant pour ambition d'améliorer la qualité de vie des habitants de Doha et de ses visiteurs, et de placer la ville au rang des smart cities les plus réputées, le Qatar a réalisé des investissements majeurs en matière de mobilité urbaine et de transport en commun afin de désengorger ses axes routiers urbains saturés.

Le réseau en quelques chiffres 

  • 3 lignes de métro automatique desservant 37 stations sur plus de 76 km
  • 4 lignes de tramway desservant 25 stations sur plus de 18 km
  • 1 400 employés
  • 650 000 passagers attendus par jour sur le réseau de métro

C'est un grand jour pour les habitants du Qatar et pour ses visiteurs, qui vont désormais pouvoir se déplacer en ville en empruntant un réseau de transport en commun de premier ordre, doté des technologies les plus avancées. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Qatar Rail avant l'ouverture du réseau pour garantir des trajets rapides et sûrs à l'ensemble de nos passagers. Nous poursuivrons nos efforts afin que cette solution de transport en commun confortable et respectueuse de l'environnement accueille rapidement davantage de passagers.

 

Thierry Couderc, Directeur général de RKH