« L'organisation de la mobilité est un enjeu crucial pour le Cotentin »

Reportage sur Keolis Cherbourg
05-06-2018

Point de vue de Jean-Louis Valentin, Président de la Communauté d’agglomération Le Cotentin – France

Lina Regental

Producer & Author

Chef, Community Volunteer, Conveyor of Messages, Electro Producer, Scapegoat. Is that a double rainbow? D:.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE LA RÉFORME TERRITORIALE EN COURS EN FRANCE (LOI NOTRE) POUR VOTRE COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION EN MATIÈRE DE MOBILITÉ?

Notre Communauté d’agglomération est née le 1er janvier 2017 de la fusion de neuf communautés de communes et de deux communes nouvelles. Avec 13 communes et 182 000 habitants, elle est l’un des trois plus grands Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) sur le plan national. Et, conformément à la loi NOTRe, les transports et la mobilité sont deux de ses compétences. En tant qu’Autorité Organisatrice de Mobilité, elle a la charge de tous les transports publics (urbains, non urbains, scolaires, à la demande…) sur son territoire. À ce titre, et à la suite de Cherbourg-en-Cotentin, elle a repris en son nom la délégation de service public du transport urbain confiée à Keolis.


QUELLES SONT VOS AMBITIONS EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ?

Il nous semblait indispensable de faire appel à des experts de la mobilité pour élargir et alimenter notre réflexion. Keolis est un partenaire de confiance avec lequel nous partageons cet objectif d’amélioration et de modernisation de l’offre. Ainsi, nous travaillons ensemble pour déployer une solution billettique sur le réseau de transport urbain et également sur un projet de bus à haut niveau de service (BHNS). Dans ce type de démarche, la concertation est primordiale et là encore, Keolis nous accompagne par ses analyses, ses enquêtes auprès des voyageurs ainsi que par son expérience sur d’autres territoires.


QUE VOUS APPORTE L’ÉTUDE RÉALISÉE PAR KEOSCOPIE DÉBUT 2017 ?

Elle propose une approche claire et pédagogique à destination des différents acteurs de la mobilité du territoire. Elle met la diversité des individus et des modes de vie au centre de la mobilité, permettant une analyse complémentaire aux classiques analyses de flux. À titre d’illustration, la dimension touristique, essentielle pour notre territoire, a pu être évoquée sous l’angle des déplacements. Un élément clé dont il nous faut tenir compte à un moment où nous élaborons des stratégies propres à notre « nouveau » territoire.

Diaporama - Le réseau Zéphir