Keolis accélère son développement dans la mobilité autonome

17 novembre 2019

Déjà exploitant de deux navettes autonomes à Rennes, sur le campus universitaire Beaulieu 1, Keolis enrichit son expérimentation en intégrant deux nouvelles navettes du constructeur EasyMile, qui inaugure à cette occasion sa navette nouvelle génération. A Lyon, le Groupe franchit une nouvelle étape dans le déploiement de véhicules autonomes avec la mise en service de deux navettes Navya totalement intégrées à la circulation. A Newcastle, Keolis débutera, d’ici la fin de l’année, une expérimentation de navettes autonomes intégrées dans la circulation. A Göteborg, Keolis a présenté, en partenariat avec Volvo, un bus électrique de 12 mètres de long dans son dépôt. Ce prototype est capable de se garer, de se rendre sur les zones de nettoyage et de recharge de manière entièrement autonome.

RENNES, PREMIÈRE MISE EN CIRCULATION MONDIALE DE LA NAVETTE NOUVELLE GÉNÉRATION D’EASYMILE

Depuis novembre 2018, Keolis Rennes assure, pour le compte de Rennes Métropole, la desserte du campus universitaire Beaulieu 1, grâce à deux navettes autonomes Navya. Keolis étoffe son expérimentation avec l’intégration, le 18 novembre 2019, de deux navettes autonomes du constructeur EasyMile. Cette mise en circulation marque le début de la collaboration entre Keolis et EasyMile ainsi que le premier déploiement mondial de la navette GEN 3. Dotée de capteurs plus performants, cette nouvelle génération de navette vise à permettre à terme une exploitation en pleine autonomie, sans opérateur à bord.

100% électriques, gratuites et accessibles aux personnes à mobilité réduite, ces deux navettes d’EasyMile circulent du lundi au vendredi, de 7h45 à 18h30, selon un intervalle de 7 à 15 min. Elles s’ajoutent aux deux navettes de Navya, en circulation depuis novembre 2018 sur la ligne 100 du réseau de transport public de Rennes Métropole, STAR.

Longue de 1,3 km, cette ligne, qui a été conçue pour développer une solution intermodale de mobilité dans la zone de l’Université, est complémentaire de la ligne de bus C4 du réseau STAR et de la future ligne B du métro (à la station Beaulieu-Université).  

Désormais composée de quatre véhicules, la flotte de cette expérimentation permet à Keolis de tester pour la première fois l’interopérabilité entre différents constructeurs sous une supervision unique.

Cette expérimentation, qui s’inscrit dans le projet « Mobilités intelligentes » porté par Rennes Métropole, est soutenue par des financements EVRA (Expérimentation de Véhicule Routier Autonome) dans le cadre de l’appel à projet ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie).

Communiqués de presse

Keolis remporte un nouveau contrat de bus à énergies alternatives en Suède, dans le comté d’Uppsala

31 mai 2021

Pierre Gosset nommé Directeur Exécutif Industriel de Keolis

9 février 2021

Keolis obtient le renouvellement du contrat de Montluçon, avec l’object

26 août 2021

Keolis débute l’exploitation d’un réseau de plus de 400 bus dans la région de Sydney

4 novembre 2021