Résultats 2020 : Keolis résiste à la crise et accélère sa transformation pour préparer l’avenir

8 mars 2021
En 2020, Keolis a connu un exercice marqué par la crise sanitaire qui s’est conclu par un chiffre d’affaires à 6,1 Mds€, en baisse de 7,5%.

La rentabilité opérationnelle du Groupe (EBITDA récurrent) s’élève à 532 M€, en baisse de 24%, pénalisée par l’impact de la crise sanitaire et par la baisse de la fréquentation. L’impact net de la crise sanitaire a été de -189 M€, après la mise en œuvre des plans d’actions.

Le résultat net récurrent s’établit en conséquence à -101 M€ (vs 47 M€ en 2019). La gestion rigoureuse de l’entreprise a permis le maintien de la dette, légèrement en retrait par rapport à 2019, à 1 034 M€.

L’activité à l’international a été très soutenue sur le plan commercial, avec notamment le gain du premier contrat ferroviaire du Groupe en Australie, à Adélaïde, et la prolongation du contrat ferroviaire de Boston, aux Etats-Unis.

L’activité en France a permis à Keolis de conforter son leadership dans le transport urbain avec les renouvellements de plusieurs réseaux (Alès, Blois et Tarbes-Lourdes notamment) et de conforter sa part de marché en interurbain.

En 2020, Keolis a poursuivi sa contribution en faveur de la transition énergétique, illustrée notamment par les lancements de deux réseaux de bus électriques majeurs : le plus important d’Europe aux Pays-Bas (246 véhicules) et à Bergen en Norvège (102 véhicules).

Communiqués de presse

Keolis remporte un nouveau contrat de bus à énergies alternatives en Suède, dans le comté d’Uppsala

31 mai 2021

Pierre Gosset nommé Directeur Exécutif Industriel de Keolis

9 février 2021

Keolis obtient le renouvellement du contrat de Montluçon, avec l’object

26 août 2021

Keolis débute l’exploitation d’un réseau de plus de 400 bus dans la région de Sydney

4 novembre 2021