Agir pour la transition écologique

En permettant de limiter l’usage de la voiture individuelle, nos solutions de mobilité apportent une première réponse au dérèglement climatique. Pour aller plus loin, nous nous efforçons de proposer à nos partenaires une mobilité énergétiquement sobre et la plus décarbonée possible dans tous les pays où nous sommes présents.

Déployer des solutions de mobilité durables aux côtés des Autorités Organisatrices de Mobilité

Nous exploitons au quotidien plus de 10 modes de transport, dont les métros, tramways et trains. Ces solutions de mobilité partagée bas carbone permettent à des millions de personnes de se déplacer tout en limitant leurs émissions de CO2. Notre action en faveur de la neutralité carbone des transports ne s’arrête pas là : nous accompagnons les autorités organisatrices de mobilité (AOM) dans la transition énergétique de leur flotte de bus, et jouons un rôle moteur dans le développement de mobilités douces comme le vélo. En parallèle, nous mettons tout en œuvre pour maîtriser l’empreinte environnementale de nos activités.

Nos objectifs en matière de transition énergétique d’ici 2030

  • Réduire de 30 % nos émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à la mobilité par rapport à 2019

  • Multiplier par trois la part de kilomètres parcourus par des véhicules fonctionnant aux énergies alternatives

  • Augmenter de 44 % en 2020 à 80 % notre part de revenus générés certifiés ISO 14001*

* La norme ISO 14001 est la norme de management de l'environnement.

Se déplacer proprement avec le vélo

Nos actions pour contribuer aux enjeux de la transition écologique (Alternatives au diesel pour les AOM, transfert modal)

Accélérer la transition énergétique des bus

Forts de notre expertise opérationnelle de toutes les énergies alternatives au diesel, nous accompagnons les autorités organisatrices de mobilité dans leur prise de décision afin que leur territoire bénéficie de la solution la plus adaptée en termes d’énergie, de véhicule et d’infrastructure. Tout au long de nos contrats, nous les aidons à se former et à s’approprier les nouvelles technologies disponibles sur le marché. Pour chaque projet, nous prenons systématiquement en compte les enjeux et objectifs du territoire, la réglementation en vigueur et à venir, et la faisabilité technique et économique du projet.

Part des énergies alternatives dans nos flottes de bus*

  • 4 054 bus roulent aux énergies alternatives au diesel et à l’essence

  • 2 020 bus roulent au gaz naturel pour véhicules (GVN) et au biogaz / BioGNV

  • + 89 % de bus électriques depuis 2019

* Chiffres à fin 2020

Ligne de bus Keolis

Keolis exploite le plus grand réseau européen de bus électriques aux Pays-Bas

Dans les provinces de Gelderland, de Flevoland et d’Overijssel, Keolis exploite et maintient depuis décembre 2020 un réseau de 246 bus électriques, équipé de 177 stations de recharge. Une grande première qui devrait permettre de réduire les émissions de 15 755 tonnes de CO2 et 133 kilos de particules fines sur les 25 millions de kilomètres parcourus chaque année.

Keolis lance un réseau de bus 100 % électrique en Norvège

À Bergen, deuxième plus grande ville du pays après la capitale, nous avons lancé un réseau de bus 100 % décarboné. Nous assurons l’exploitation et la maintenance des 138 bus qui fonctionnent exclusivement aux énergies alternatives, dont 102 véhicules électriques. L’objectif ? Réduire les émissions de CO2 d’environ 85 % pendant les 10 années du contrat par rapport à une flotte de véhicules thermiques.

Encourager l’essor des « nouvelles mobilités » dans les territoires

Vélos en libre-service ou en location, solutions de covoiturage et d’autopartage, véhicules autonomes… Keolis propose aux territoires d’explorer toutes les solutions de mobilité pour répondre au besoin du premier et dernier kilomètre, favoriser le report modal et diminuer toujours plus les émissions polluantes.

Favoriser les déplacements en vélo et bus

A Alès, une approche multimodale de la transition énergétique du réseau

Keolis accompagne l’agglomération d’Alès dans la transition énergétique de sa flotte de véhicules en expérimentant toute une palette de solutions : mise en circulation d’un bus à hydrogène, conversion des navettes de centre-ville à l’électrique, déploiement du premier réseau de covoiturage public en France, doublement de la flotte de vélos électriques (200 depuis janvier 2021), ou encore mise à disposition de 50 trottinettes à assistance électrique.

Navette bus 100 % électrique

Réduire l’empreinte écologique de notre activité

Keolis a lancé une véritable dynamique dans l’ensemble de ses entités afin de réduire sa consommation énergétique et ses émissions polluantes. Depuis 2018, nos filiales ont adopté un plan de priorisation des actions d’économie d’énergie, autour de plusieurs objectifs : renforcer l’efficacité énergétique de nos bâtiments, maîtriser nos consommations d’eau, valoriser nos déchets et former nos conducteurs à l’écoconduite.

Exemple de navette propre pour le transport de personnes

La formation à une conduite écoresponsable

L’écoconduite permet de réduire jusqu’à 5 % la consommation de carburant des véhicules. Concrètement, il s’agit d’utiliser le moteur au plus bas régime possible, en maintenant une vitesse stable et en adoptant une conduite souple. Nos conducteurs de bus et de cars sont formés à ce type de conduite « économique » ainsi qu’aux écogestes, via notamment des séances sur simulateur proposées par l’Institut de formation Keolis.

  • 5 000 conducteurs formés tous les ans

  • 3 571 véhicules équipés par des systèmes d’aide à l’écoconduite

  • 120 sites équipés d’un système de recyclage des eaux de lavage des véhicules

  • 130 sites équipés d’un système de récupération d’eau de pluie

  • 76 % des déchets dangereux du Groupe et 60 % des déchets non dangereux sont valorisés

Podcast, à vous la parole : Bruno Lapeyrie, directeur Centre d’excellence Bus et Énergies